17es mondiaux d’athlétisme: Noélie Yarigo s’arrête en demi-finale

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 17es mondiaux d’athlétisme: Noélie Yarigo s’arrête en demi-finale


Porte-étendard du Bénin aux 17es championnats du monde d’athlétisme à Doha au Qatar, l’athlète Noélie Yarigo a été éliminée samedi dernier, en demi-finale. Elle a terminé 5e  de sa série du 800 m avec un chrono de 2’00’’75.

LIRE AUSSI:  L’Unicef et les partenaires de l’Ocpm au chevet des enfants vulnérables

L’athlète béninoise Noélie Yarigo  a été éliminée, samedi dernier en demi-finale des 17es championnats du monde d’athlétisme à Doha au Qatar. Qualifiée vendredi dernier pour la demi-finale avec un temps de 02’01”19 en finissant 3e de sa série, la sprinteuse béninoise n’a pas pu aller plus loin que lors des championnats du monde de 2017 à Londres. Comme lors des Jeux olympiques de Rio en 2016, Noélie Yarigo a terminé ces mondiaux de Doha à l’étape des demi-finales. Dans le couloir 3 de la troisième et dernière demi-finale des 800 m, au Khalifa International Stadium, l’athlète de Running 41, 33 ans, a fini sa course avec un chrono de 2’00’’75.
Selon son coach Claude Guillaume,  elle a été indisposée au moment où elle est entrée dans la chambre d’appel. «Un problème de règles, très douloureuses, qui l’a vraiment handicapée. Elle avait mal en arrivant sur la piste, elle a raté son départ et, à ce niveau de la compétition, cela ne pardonne pas», a-t-il confié à la Nouvelle Republique.Fr. Septième de la finale des 800 m aux Jeux africains en août dernier à Rabat (Maroc) avec un chrono de 2’04’’66, Noélie Yarigo poursuit sa descente aux enfers en dépit de sa volonté d’aller de l’avant et sa détermination avant ces mondiaux. La finale des 800 m se déroulera ce lundi 30 septembre sans la Béninoise Noélie Yarigo. Mais, ses concurrentes dont l’Ougandaise Halimah Nakaayi qui a remporté la série en 1’59’’35 devant la Kényane Eunice Sum (2’00’’10), l’Américaine Ce’Aira Brown (2’00’’12) ainsi que la Jamaïcaine Natoya Goule (2’00’’33) seront sur la piste .

LIRE AUSSI:  Démarrage du carême chrétien 2019: « Combattre le péché et avoir des ambitions modestes », dixit Père Hubert Kèdowidé