1re session des négociations gouvernement/syndicats: La question de la rentrée scolaire évacuée

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 1re session des négociations gouvernement/syndicats: La question de la rentrée scolaire évacuée


Les centrales et confédérations syndicales du Bénin étaient face au gouvernement dans le cadre de la première session ordinaire de la commission nationale permanente de concertation et de négociations collectives gouvernement/syndicats, tenue ce jeudi 5 septembre, à Cotonou. Quatre points figurent à l’ordre du jour dont les préparatifs de la rentrée scolaire et universitaire 2019-2020.

LIRE AUSSI:  En voyage d’études au Bénin: Des officiers stagiaires nigériens découvrent le Ces

La rentrée aura lieu, et sans anicroche. C’est ce que l’on retient de la première journée des négociations collectives entre partenaires sociaux et gouvernement représenté par huit ministres. Ces négociations se tiennent dans le cadre de la première session ordinaire de la commission nationale permanente de concertation et de négociations collectives gouvernement/syndicats. En tout, quatre points sont inscrits à l’ordre du jour à savoir : les diligences effectuées par les ministres sectoriels au titre des préparatifs de la rentrée scolaire et universitaire 2019-2020 ; l’examen du niveau de satisfaction des revendications transversales ; le compte rendu des négociations sectorielles. Sans oublier les questions diverses.
Après l’ouverture officielle de ladite session, centrales et confédérations syndicales et gouvernement ont débattu du premier point au menu. Au terme des échanges, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, et président de la commission nationale permanente, fait savoir que les ministres sectoriels de l’Education ont rendu compte de toutes les mesures prises par le gouvernement, de la maternelle au supérieur, en passant par le primaire et le secondaire pour une rentrée sans grincements de dents. Financement et subvention des écoles, indemnités des enseignants, la situation de certaines écoles en cette période de pluie, la question du personnel enseignant, bref, toutes les mesures ont été prises, à en croire Abdoulaye Bio Tchané, porte-parole de la délégation gouvernementale. « C’est important que le gouvernement s’assure que la rentrée puisse commencer sans difficulté… Les centrales et confédérations ont posé des questions, et je crois qu’il est honnête de dire que les mesures qui ont été prises par le gouvernement ont été, pour l’essentiel, saluées par les syndicats », informe-t-il. Après l’évacuation du premier point, la session a été levée, et sera reprise « la semaine prochaine ».
Dans son allocution d’ouverture de la session, le ministre d’Etat, au nom du gouvernement, dit compter sur l’ouverture d’esprit habituelle et l’engagement citoyen des partenaires sociaux afin que ces travaux se déroulent dans la convivialité, la concorde, la courtoisie et la responsabilité. Abdoulaye Bio Tchané n’a également pas manqué de rappeler que le gouvernement a placé toutes les questions liées aux préoccupations sociales des populations, au cœur des réformes entreprises.

LIRE AUSSI:  Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche: Le plan de travail annuel passé en revue