1re session ordinaire du Comité national de la microfinance : la stratégie d’exécution du Pta 2022 définie

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 1re session ordinaire du Comité national de la microfinance : la stratégie d’exécution du Pta 2022 définie

1re session ordinaire du Comité national de la microfinanceVéronique Tognifodé, ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, à l’ouverture des travaux

Les travaux de la première session ordinaire du Comité national de la microfinance se sont déroulés, hier jeudi 21 avril à Cotonou. Il était question de définir la stratégie à mettre en place afin d’atteindre les objectifs fixés au plan de travail annuel 2022.

LIRE AUSSI:  Divers Ordres nationaux: 33 anciens parlementaires reçus

Par Mathilde ASSOGBA (Stag.)

Réfléchir à la stratégie à mettre en place pour l’exécution des activités inscrites au plan de travail annuel 2022 du Comité national de la microfinance, c’est l’objectif de la première session ordinaire du Comité national de la microfinance au titre de l’année 2022. Elle s’est tenue, hier jeudi 21 avril au ministère des Affaires sociales et de la Microfinance à Cotonou, en présence de la ministre, Véronique Tognifodé.
L’autorité ministérielle a tenu à rappeler à l’entame des travaux les objectifs définis dans le plan de travail annuel 2022 du Comité national de la microfinance. Le processus d’actualisation du document de politique de développement de la microfinance permet de mieux l’arrimer au Programme d’action du gouvernement 2021-2026 ainsi qu’aux stratégies et politiques de développement du Bénin, a-t-elle laissé entendre. A l’en croire, ce plan d’action s’applique également à suivre le processus d’élaboration de la stratégie nationale d’inclusion financière et à accompagner le processus d’assainissement du milieu de la microfinance au Bénin. Il sera aussi question de renforcer les actions de professionnalisation des systèmes financiers décentralisés (Sfd) avec une attention particulière sur l’éducation financière des clients, de promouvoir les innovations financières dont la question de la finance digitale, d’appuyer les systèmes financiers décentralisés pour l’élaboration du plan de relance économique.
« Je suis consciente que les défis sont nombreux mais je reste aussi persuadée que, grâce aux efforts de chacun et de tous, nous atteindrons des résultats allant dans le sens de l’amélioration de nos performances dans le secteur », a martelé la ministre Véronique Tognifodé.
Le Comité national de la microfinance est l’organe stratégique de décision et de pilotage des actions de la microfinance au Bénin. Ses sessions se consacrent à des réflexions sur l’évolution et le développement du secteur au Bénin.

LIRE AUSSI:  Etude du projet de loi de finances gestion 2021 : Trois ministres devant la commission budgétaire