21e Championnat d’Afrique d’athlétisme: 7 athlètes béninois sur la ligne de départ

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur 21e Championnat d’Afrique d’athlétisme: 7 athlètes béninois sur la ligne de départ


L’athlète Noëlie Yarigo attendue

Le Bénin participera, du 1er au 5 août 2018 à Asaba au Nigeria, à la vingt-et-unième édition des championnats d’Afrique d’athlétisme. Une délégation béninoise de 11 membres conduite par le président de la Fédération béninoise d’athlétisme, Vérin Dégon, a quitté Cotonou, dimanche 29 juillet dernier pour défendre les couleurs nationales.

LIRE AUSSI:  CAN U-20 Mauritanie 2021: Belle entame pour le Cameroun, le Ghana et le Maroc

Sept athlètes béninois vont prendre part à la plus prestigieuse compétition d’athlétisme du continent, du 1er  au 5 août 2018 à Asaba au Nigeria. Partie de Cotonou dimanche 29 juillet dernier, la délégation béninoise conduite par le président de la Fédération béninoise d’athlétisme, Vérin Dégon, est déjà sur place. Le Bénin pourra compter sur ses meilleurs athlètes à ces joutes qualificatives à la Coupe du monde d’athlétisme prévue en septembre prochain à Ostrava en République tchèque. Auréolés de bonnes performances au tournoi de solidarité à Porto-Novo, les athlètes béninois entendent améliorer leur chrono et tutoyer le sommet à cette compétition.

 Dans la perspective de ces championnats, se tiendront, mardi 31 juillet prochain, le conseil de la Confédération africaine d’athlétisme (Caa) et la troisième édition du « Gala des meilleurs athlètes » de la décennie (2008-2018) qui vont réunir les meilleurs athlètes africains de la décennie. « Ce sera une grande fête de l’athlétisme africain », selon Lamine Faty de la Caa parlant des prochains championnats. Selon lui, les Nigérians ne lésineront sur aucun moyen pour offrir un excellent plateau aux athlètes africains. D’ailleurs, la ville d’Asaba a mis à la disposition de la Caa un stade entièrement rénové et va octroyer aux fédérations participantes une enveloppe de 2000 dollars américains, soit quelque 1,6 million de francs Cfa, pour faciliter le transport des athlètes. 
De grands noms d’athlétisme sur le continent sont attendus à ce meeting. En dépit du forfait de Murielle Ahouré, les espoirs du sprint ivoirien reposeront sur Marie José Ta Lou, Méïté Ben, Arthur Cissé Gué et Wilfried Hua.
La sélection algérienne d’athlétisme sera composée de 14 athlètes avec l’ambition de se faire des places sur le podium, notamment dans les épreuves du décathlon avec Larbi Bouraada et le 400 m haies avec Abdelmalik Lahoulou, a indiqué le directeur technique national, Abderrahmane Morcel. Plusieurs records pourraient tomber à ce grand rendez-vous de l’athlétisme africain.

LIRE AUSSI:  Tour cycliste des personnes Handicapées : La randonnée s’achève en apothéose