25 ans d’activités :L’Ong Bethesda célèbre l’évènement

Par Eric TCHOGBO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 25 ans d’activités :L’Ong Bethesda célèbre l’évènement


L’ONG Bethesda a démarré ses activités au Bénin le 19 février 1990. Hier, jeudi 19 février, elle célébrait donc son 25e anniversaire et ce fut l’occasion pour faire le point des activités menées en un quart de siècle et d’élaborer de nouvelles stratégies sur la période allant de 2015 à 2020. C’était autour du thème : «Contribution de l’Ong Bethesda à la réduction de la pauvreté».

LIRE AUSSI:  Le suicide : une solution blâmable à de vrais problèmes

Un quart de siècle dans la vie d’une structure témoigne de la vitalité et du sérieux qui caractérisent ses acteurs. C’est le cas de l’Ong Bethesda qui, de par le sacrifice et l’humilité couplée d’une volonté de réussir de ses initiateurs, est devenue au bout de 25 ans un groupe de référence. En témoigne la présence hier de ses anciens responsables dont le ministre en charge de l’Environnement, Raphaël Edou, accompagné de sa collègue en charge de la Famille, Naomie Azaria Hounhoui.
Le président de l’assemblée générale de l’Ong Bethesda, Jonathan Amegnigan a saisi l’occasion pour expliquer les conditions dans lesquelles elle a été créée. A sa création, dit-il, l’œuvre de Bethesda est partie d’une vision clairement définie autour de l’amour de Dieu et du prochain. Ce fut une grande ambition dans le temps et qui a abouti aux multiples résultats que tout le monde contemple aujourd’hui. «Parti d’un rien du tout, à peine 500 000 FCFA, Bethesda est devenue aujourd’hui, 25 ans plus tard, un groupe aux multiples dimensions, un groupe d’utilité publique. «D’où l’obligation de faire le bilan et tracer de nouvelles perspectives dans un creuset plus profond», a-t-il insisté.
Créée en 1990 par les églises protestantes et évangéliques du Bénin en collaboration avec les missions Mennonistes française et américaine, Bethesda vise la promotion du bien-être mental, physique, social et spirituel de l’homme à travers des actions de soins de santé et de développement communautaire. Elle poursuit plusieurs objectifs qui consistent à aider les populations en zone rurale et urbaine à passer du statut de bénéficiaires des soins à celui de promoteurs de la santé dans leurs propres communautés. L’Ong a aussi pour but d’encourager les initiatives et les activités génératrices de revenus, et de promouvoir toute activité de lutte contre la pauvreté. Pendant 25 ans, Bethesda a mené plusieurs activités dans les domaines de la santé, de l’environnement et du développement.

LIRE AUSSI:  Le suicide : une solution blâmable à de vrais problèmes

Des résultats encourageants

Dans le domaine de la santé, elle intervient en médecine générale et en spécialités médicales aussi et dispose d’un site de prise en charge gratuite des personnes vivant avec le Vih/Sida.
Dans les domaines de l’environnement et du développement, Bethesda a œuvré pour la gestion des déchets et évaluation environnementale, la gestion intégrée des ressources en eau, la décentralisation et le développement local, le développement organisationnel et la gestion des projets. Elle a aussi œuvré pour le recyclage des matières plastiques, l’information, l’éducation et la communication ainsi que le développement des énergies renouvelables.
Les différentes activités menées ont permis d’obtenir d’importants résultats au bout de 25 ans.
Les résultats réalisés sur les 25 ans d’existence de l’Ong Bethesda sont en parfaite cohérence avec les objectifs stratégiques orientés vers la réduction de la pauvreté. En matière de démocratisation des soins généraux de santé par l’hôpital Bethesda, au total 157 031 personnes ont reçu des soins avec une moyenne de 65 426 personnes chaque année.

LIRE AUSSI:  Médias : Voici le lauréat du prix mondial de la liberté de presse

Ensuite, on note une nette satisfaction des besoins d’accouchement des familles béninoises. Ainsi, de 1990 à 2013, l’hôpital Bethesda a facilité la réalisation de 9347 accouchements sur les 24 premières années d’activité avec une moyenne de 1223 accouchements par an. Le bilan des activités de vaccination, de consultations post natales et de planning familial affiche les statistiques de 129 906, 108 959 et 16 743. Avec ses annexes de Hêvié en 2005, de Tankpè en 2013 et de Parakou, l’hôpital Bethesda a mis en place une politique de création d’emplois et de redistribution de revenus. Aussi, a-t-elle redistribué sur 25 ans, à travers sa masse salariale, la somme de 4 945 870 213 FCFA avec une moyenne annuelle de 197 834 808,5 FCFA. A cela s’ajoute, la prise en charge psycho-sociale et nutritionnelle des patients démunis.
Selon le président de l’assemblée générale de Bethesda, Jonathan Amegnigan, ces résultats qui forcent l’admiration ne doivent pas faire croire que les acteurs ont atteint l’ultime niveau et déraper de la vision initiale. Pour illustrer ses propos, il rappelle l’histoire de David et de Goliath dans la Bible. Comme David, Bethesda sans moyens, a su triompher avec sa vision et la croyance des hommes qui l’ont initié. 25 après, Bethesda est devenu une œuvre gigantesque.
Quant au coordonnateur de l’Ong, Barthélémy Dossou Bodjrènou, il a rappelé que la réussite de l’organisation est due au fait qu’il consent des efforts pour participer à la réduction de la pauvreté, car elle est aussi une structure confessionnelle guidée par Jésus et sa bénédiction. Cette réussite étant aussi au prix du sacrifice, il a alors sollicité le concours des gestionnaires d’aujourd’hui afin que l’Ong Bethesda puisse prospérer

LIRE AUSSI:  Projet d’assainissement pluvial de la ville département: « Cotonou sans inondation d’ici décembre 2020 », assure François Agomadjè