2e congrès ordinaire du Synatraciat-Pme: La démocratie syndicale saluée

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 2e congrès ordinaire du Synatraciat-Pme: La démocratie syndicale saluée


Le Syndicat national des travailleurs de l’administration du commerce, de la culture, de l’industrie, de l’artisanat, des arts, du tourisme et des petites et moyennes entreprises (Synatraciat-Pme) a tenu son deuxième congrès ordinaire, samedi 12 décembre au ministère de l’Industrie et du Commerce. Une occasion pour le syndicat de renouveler ses instances dirigeantes.

LIRE AUSSI:  Infrastructures: Reprise en force du bitumage de la Route des pêches

Les instances dirigeantes du Syndicat national des travailleurs de l’administration du commerce, de la culture, de l’industrie, de l’artisanat, des arts, du tourisme et des petites et moyennes entreprises (Synatraciat-Pme) ont été renouvelées à la faveur du deuxième congrès ordinaire du syndicat tenu ce samedi 12 décembre au ministère de l’Industrie et du Commerce.
A l’occasion, Septime Biadja, secrétaire général sortant, a exprimé sa joie de voir ses syndiqués se réunir pour la noble cause syndicale malgré le contexte marqué par la pandémie du Covid-19. La participation active des délégués au congrès, souligne-t-il, témoigne de l’intérêt qu’ils accordent à la chose syndicale. Le renouvellement des instances dirigeantes du Synatraciat-Pme intervient après cinq ans, selon Septime Biadja. « 18 décembre 2015-18 décembre 2020, cela fait exactement cinq ans que je prenais les rênes du Synatraciat-Pme. Le chemin n’a pas été facile parce que parsemé d’embûches », a-t-il relevé. Il a profité pour rendre un hommage mérité aux travailleurs des ministères du Tourisme, de la Culture et des Arts, de l’Industrie et du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi.
Les participants au congrès sont appelés à amender et à adopter les statuts et le règlement intérieur du Synatraciat-Pme ainsi qu’à procéder à l’élection et à l’installation des nouveaux membres du bureau national et des commissaires aux comptes.
Hermane Chabi, secrétaire général du syndicat du ministère des Sports, venu soutenir les congressistes, a reconnu les difficultés que le bureau du Synatraciat-Pme a rencontrées au cours de son mandat, pour avoir collaboré avec lui pendant deux ans, suite au jumelage du ministère des Sports et celui de la Culture. « Le Synatraciat-Pme est une organisation singulière de par son élasticité et son caractère transversal, couvrant plusieurs secteurs d’activité sensibles sur toute l’étendue du territoire national. Il a su résister à tous les démons de la division grâce à l’unité de tous les travailleurs qui apportent quotidiennement et inlassablement une plus-value à notre tissu économique et social et grâce au leadership éclairé des responsables syndicaux qui ont, avec courage, porté haut l’étendard des idéaux qui constitue la principale marque de ce grand ministère de par sa taille, mais aussi sa valeur », témoigne-t-il.
Saliou Odoubou, représentant le ministre Jean Michel Abimbola, a noté une démocratie syndicale au sein des syndicats, à travers la tenue de ce congrès ordinaire. Il a félicité les congressistes qu’il a invités à disposer d’un bureau consensuel au terme des travaux.

LIRE AUSSI:  Femmes et métiers dits des hommes: Yvette Matchi, docteur des quatre roues