2e édition du mois du “Consommons local” : les produits ‘’Made in Benin’’ valorisés

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 2e édition du mois du “Consommons local” : les produits ‘’Made in Benin’’ valorisés

Valorisation des produits locaux des produits locaux

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a lancé, jeudi 21 octobre dernier, à la direction départementale de l’Industrie et du Commerce Atlantique/Littoral, la 2e édition du mois du Consommons local qui vise la valorisation des produits “made in Benin”.

LIRE AUSSI:  Remaniement ministériel: Patrice Talon confirme sa réputation de grand homme d’Etat

Promouvoir les produits “made in Benin”, c’est l’objectif de la 2e édition du mois du Consommons local lancée, ce jeudi 21 octobre, à la direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Atlantique et du Littoral.
A l’entame de la cérémonie,
Hermine Hodonou Savi, directrice départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Atlantique et du Littoral, a fait observer que le Bénin regorge d’énormes potentialités dans le domaine de l’innovation et de la transformation des produits locaux. Mais la population béninoise a pendant longtemps priorisé les produits étrangers au détriment des produits locaux. La raison, selon elle, c’est que la qualité recherchée n’est pas toujours de mise au niveau de la production locale. Une situation qui appauvrit continuellement le Bénin. «C’est donc pour inverser cette tendance que notre pays, à travers le ministère de l’Industrie et du Commerce, commémore la deuxième édition du mois du Consommons local dédié à la promotion des produits made in Benin », a-t-elle expliqué.
Ainsi, pour accompagner cette initiative louable du ministère, la direction départementale de l’Industrie et du Commerce a organisé une foire dénommée “Consommons local” qui se tiendra sur deux jours en vue de la valorisation des potentialités locales dans les départements de l’Atlantique et du Littoral. Sabi Boum Djoule, représentant du ministère de l’Industrie et du Commerce a, au cours de la célébration, rappelé que le mois d’octobre est dédié à la consommation locale et que l’intérêt de cet appel à retourner à la consommation du local revêt un caractère thérapeutique et économique. « La valeur nutritive et nutritionnelle de nos mets locaux ne sont plus à démontrer. Ces aliments à l’état naturel sont plus bénéfiques pour l’organisme que des aliments importés et confinés pendant plusieurs mois avant d’être consommés », a-t-il fait savoir. Il en a profité pour lancer un appel à la population béninoise pour la consommation des produits locaux afin de mieux préserver leur santé. Cela contribuera également à créer de l’emploi et à en offrir aux artisans, aux femmes et à la jeunesse qui constituent des acteurs stratégiques du développement. «C’est un devoir patriotique pour nous tous de travailler à produire ce que nous consommons et à consommer abondamment ce que nous produisons », a-t-il conclu.
La directrice départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Atlantique et du Littoral a par ailleurs noté que l’ambition du gouvernement est de promouvoir une culture de consommation focalisée sur la production locale afin de contribuer de façon significative à relever le niveau des échanges nationaux et à assurer l’approfondissement du marché national.

LIRE AUSSI:  Centrale électrique de Maria Gléta 2 : 90% de réalisations physiques

 

Par Mathilde ASSOGBA (Stag.)