2e session ordinaire de 2019 au Parlement: 70 députés répondent à l’appel de Louis Vlavonou  

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Politique |   Commentaires: Commentaires fermés sur 2e session ordinaire de 2019 au Parlement: 70 députés répondent à l’appel de Louis Vlavonou  


 

Les travaux de la seconde session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2019 sont désormais ouverts. L’ouverture a été favorisée par la présence de 70 députés, un nombre qui dépasse largement le quorum de 42 parlementaires exigé par la Constitution du 11 décembre 1990. La cérémonie a été marquée par un seul discours, celui du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Le numéro 1 de l’institution parlementaire a annoncé les défis de cette seconde session ordinaire encore appelée session budgétaire qui comporte une soixantaine de dossiers. Selon Louis Vlavonou, cette session sera consacrée principalement  à l’examen du projet de budget de l’Etat gestion 2020. Mais en plus, elle se penchera  sur plusieurs autres dossiers importants dont l’examen de la proposition de loi sur l’amnistie,  la proposition de loi portant statut de l’Opposition, la proposition de loi modificative et complétive du Code électoral, la proposition de loi modificative et complétive de la Charte des partis politiques et la proposition de loi sur le financement des partis politiques. L’importance de ces dossiers fait dire au président de l’Assemblée nationale que la seconde session ordinaire de l’année 2019 sera des plus laborieuses et productives.  La cérémonie d’ouverture a connu la présence de plusieurs personnalités et des membres du corps diplomatique accrédités près le Bénin.

LIRE AUSSI:  Autorisations de ratification d'accords au Parlement : Près de 57 milliards F Cfa pour assurer l’énergie électrique

 

Les travaux de la seconde session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2019 sont désormais ouverts. L’ouverture a été favorisée par la présence de 70 députés, un nombre qui dépasse largement le quorum de 42 parlementaires exigé par la Constitution du 11 décembre 1990. La cérémonie a été marquée par un seul discours, celui du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Le numéro 1 de l’institution parlementaire a annoncé les défis de cette seconde session ordinaire encore appelée session budgétaire qui comporte une soixantaine de dossiers. Selon Louis Vlavonou, cette session sera consacrée principalement  à l’examen du projet de budget de l’Etat gestion 2020. Mais en plus, elle se penchera  sur plusieurs autres dossiers importants dont l’examen de la proposition de loi sur l’amnistie,  la proposition de loi portant statut de l’Opposition, la proposition de loi modificative et complétive du Code électoral, la proposition de loi modificative et complétive de la Charte des partis politiques et la proposition de loi sur le financement des partis politiques. L’importance de ces dossiers fait dire au président de l’Assemblée nationale que la seconde session ordinaire de l’année 2019 sera des plus laborieuses et productives.  La cérémonie d’ouverture a connu la présence de plusieurs personnalités et des membres du corps diplomatique accrédités près le Bénin.

LIRE AUSSI:  ATHIEME : La montée des eaux du fleuve mono tue un père de famille