2e tour de l’élection présidentielle: La Cour constitutionnelle proclame les résultats ce jour

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 2e tour de l’élection présidentielle: La Cour constitutionnelle proclame les résultats ce jour


La Cour constitutionnelle proclame ce vendredi 25 mars les résultats provisoires du second tour de la présidentielle du 20 mars dernier. Mais cette délibération est sans suspense car elle a été déjà vidée de toute sa substance avec les félicitations du vaincu Lionel Zinsou au vainqueur Patrice Talon de ce scrutin présidentiel.

LIRE AUSSI:  Grand-Popo : Alerte sur la présence d’un crocodile  

Après les grandes tendances de la Commission électorale nationale autonome (Céna), les regards étaient tournés vers la Cour constitutionnelle. Juge souverain et exclusif de l’élection présidentielle, la haute juridiction est attendue pour proclamer les résultats provisoires du second tour de l’élection présidentielle du 20 mars dernier. Elle aura à fixer définitivement les deux candidats en lice lors du second tour de l’élection présidentielle en l’occurrence Patrice Talon et Lionel Zinsou. Et ce, à la suite des grandes tendances de la Céna qui déclarent Patrice Talon vainqueur de ce second round de la présidentielle avec 65,39% contre 34,61 % pour son challenger. La Cour constitutionnelle aura donc à confirmer ou à infirmer ses chiffres issus des compilations brutes des suffrages obtenus par chacun des candidats sur l’ensemble du territoire national.

De sources proches de l’institution, la haute juridiction a bouclé ses travaux, c’est-à-dire le traitement des résultats. Elle est désormais prête pour la délibération. Elle pouvait même proclamer ces résultats provisoires jeudi 24 mars si les urnes provenant des Etats-Unis d’Amérique n’étaient pas venues en retard. Celles-ci sont déjà arrivées et les plis automatiquement traités. Plus rien ne bloque donc désormais la proclamation des résultats provisoires par la Cour constitutionnelle. A en croire les mêmes sources, les résultats provisoires confirment sans surprise les grandes tendances annoncées lundi 21 mars dernier par la Céna. Il n’y a pas eu de bouleversement. Patrice Talon est le nouveau président de la République élu. Il bat de très loin son challenger Lionel Zinsou.
Mais la délibération de la Cour constitutionnelle tombe ce vendredi 25 mars à un moment où le sujet ne préoccupe plus personne d’autant que cette proclamation a été déjà vidée de sa substance. Le vaincu Lionel Zinsou a déjà reconnu sa défaite. Il n’a même pas attendu l’annonce des grandes tendances avant d’appeler le vainqueur Patrice Talon et le féliciter. Mieux les préparatifs pour les passations de charges entre les présidents de la République sortant et entrant ont déjà commencé sur le terrain. Donc la proclamation des résultats par la Cour risque de tomber dans une indifférence totale. Ce n’est plus une information qui pourrait encore accrocher. Comme c’est d’ailleurs le cas dans les pays de grande démocratie notamment en France et aux Etats-Unis où les résultats de l’élection présidentielle sont donnés des jours voire des semaines après, au moment où le nouveau président élu est déjà connu de tous. C’est dire que le Bénin avance en matière de bonnes pratiques démocratiques.
Il faut signaler qu’après la proclamation des résultats provisoires, les candidats ont cinq jours pour contester. Ils ont donc jusqu’au mardi 29 mars pour faire de recours. La Cour constitutionnelle risque de n’enregistrer aucun recours pendant ce délai. Car, le vaincu Lionel Zinsou qui est censé contester les résultats a déjà reconnu son échec. Il semble avoir tourné cette page. Ce n’est pas évident qu’il fasse un rétropédalage en contestant les résultats provisoires qui déclareront Patrice Talon nouveau président de la République élu.
Après l’épuisement du délai des cinq jours de recours, la Cour constitutionnelle proclamera ensuite les résultats définitifs de l’élection présidentielle. Lesquels résultats vont ouvrir la voie à la prestation de serment du président Patrice Talon le mercredi 6 avril prochain au stade Charles de Gaulles de Porto-Novo?

LIRE AUSSI:  Grand-Popo : Alerte sur la présence d’un crocodile