2e tour des éliminatoires du Chan Kenya 2018: Les Ecureuils jouent leur destin face aux Super Eagles du Nigeria

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur 2e tour des éliminatoires du Chan Kenya 2018: Les Ecureuils jouent leur destin face aux Super Eagles du Nigeria


La plupart des stades du continent vibreront ce week-end aux rythmes des matches aller du second tour des éliminatoires de la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan) dont le Kenya accueillera la phase finale en 2018. Face aux Super Eagles du Nigeria, leurs hôtes, dimanche 13 août prochain au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou, les Ecureuils locaux du Bénin n’auront pas droit à l’erreur.

LIRE AUSSI:  4e étape du Circuit Itf/Cat des 18 ans et moins: Belle entame pour Sewanou, Monnou et N’tcha

Qualifié au forceps devant les Eperviers du Togo, il y a quelques jours, les Ecureuils du Bénin seront aux prises, dimanche 13 août prochain au stade de l’Amitié Général Mathieu
Kérékou, avec les Super Eagles du Nigeria. C’est dans le cadre du match aller du second tour des éliminatoires pour la qualification à la phase finale de la cinquième édition du Chan prévue en 2018 au Kenya. Cette compétition est ouverte aux sélections nationales locales.
L’objectif de l’entraîneur Oumar Tchomogo et de ses poulains sera de faire un bon résultat à domicile, avant le déplacement du stade Sani Abacha de Kano, samedi 19 août prochain. Ils jouent leur qualification à domicile, avant la périlleuse expédition nigériane pour le match retour. Ce qui leur permettra de se mettre à l’abri de toutes surprises. Tout faux pas est donc interdit à Mama Séibou, Nabil Yarou, Dine Koukpéré, Marcellin Koukpo et leurs coéquipiers, ce dimanche. Face aux Super Eagles qui font office d’adversaire d’un tout autre calibre, ils chercheront donc à élever leur niveau de jeu.
En effet, avec son championnat qui regorge de talents, c’est le Nigeria qui part avec les faveurs des pronostics, celui du Bénin n’étant qu’à la cinquième journée, après une trêve de plusieurs années. Avec une troisième place occupée en 2014, lors de la dernière édition en Afrique du Sud, les Nigérians ont déjà disputé deux des quatre phases finales que cette compétition a déjà connues.
L’ogre nigérian était exempt du premier tour des éliminatoires. Sous la houlette de son entraîneur Salisu Yusuf, il y a longtemps qu’il a entamé sa préparation avec dans ses rangs, le meilleur buteur de la ligue professionnelle de football, Stephen Odey du FC Mfm de Lagos et, entre autres, les joueurs comme le milieu de terrain de Akwa United, club de l’international béninois Paterne Kounou, Alhassan Ibrahim,
Elisha Golbe et Chiamaka Madu. A leurs côtés, il y aura des joueurs plus expérimentés comme Rabiu Ali, le milieu de terrain de Kano Pillars, Mathias Samuel d’El-Kanemi Warriors, Thomas Zenke de Nasarawa United et Dimanche Adetunji d’Abia Warriors.
C’est un corps arbitral algérien qui dirigera ce match. Il est dirigé par Mustapha Ghorbal. Ce dernier aura comme premier assistant, Mokrane Gourari, deuxième assistant, Mohamed Serradj. Le quatrième arbitre a pour nom, Aouina Saïd.

LIRE AUSSI:  Participation aux Mondiaux de pétanque: Les boulistes béninois affûtent leurs armes