3e journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022 : hold-up parfait des Ecureuils à Dar es Salam

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur 3e journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022 : hold-up parfait des Ecureuils à Dar es Salam

Match Tanzanie vs Benin

Les Ecureuils du Bénin ont fait le plus dur en allant s’imposer hier, jeudi 7 octobre, aux Taifa Stars de la Tanzanie par le score de 0-1 au Benjamin Mkapa Stadium de Dar es Salam. Avec cette victoire obtenue grâce à un but de Steve Mounié à la 71e minute, le Bénin prend la tête du groupe J avec 7 points. La manche retour est prévue pour dimanche 10 octobre prochain à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Jeux universitaires du Bénin: Les fruits ont tenu la promesse des fleurs

Le Bénin a réussi un hold-up parfait lors de la 3e journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022 en allant battre la Tanzanie par le score de 0-1 au Benjamin Mkapa stadium de Dar es Salam. Avec comme objectif de revenir au bercail avec un résultat positif, les poulains de Michel Dussuyer ont usé de leur collectif pour déstabiliser la machine tanzanienne. C’est d’ailleurs eux qui vont s’offrir la première occasion de la partie à la 9e minute. Suite à un coup franc de Jodel Dossou, Steve Mounié d’un coup de tête tente de surprendre le gardien adverse présent sur sa ligne. Les Tanzaniens vont alors vite s’organiser derrière pour empêcher les Ecureuils de faire leur jeu. A la 22e minute, n’eût été le regroupement défensif autour du vétéran Khaled Adénon, Saturnin Allagbé aurait encaissé le premier but du match. Khaled Adénon sort la balle sur la ligne de but alors que Saturnin Allagbé avait déjà été battu. Présents à leurs postes, Cédric Hountondji, Olivier Verdon, David Kiki et Youssouf Assogba vont enrayer toutes les velléités offensives des locaux. En témoigne l’action offensive conduite par le capitaine tanzanien, Mbwana Ally Samatta à la 27e minute. A la 32e minute, Youssouf Assogba a dû sortir le grand jeu pour empêcher l’élan de Novatus Dismas. Avec les individualités, les Béninois vont tenter d’imposer leur rythme à la formation tanzanienne grâce aux réactions de Jodel Dossou, Mattéo Ahlinvi et Steve Mounié en attaque. Dans ce scénario action-réaction, les deux équipes vont rejoindre les vestiaires avec un score de 0-0. A la reprise, les Taifa Stars vont maintenir leur rythme en contraignant les Ecureuils à rester dans leur moitié de terrain. Une grosse frayeur dans le camp béninois à la 58e minute avec Feisal Salum mais le dernier rempart du Bénin, Saturnin Allagbé parvient à repousser le danger. Le rideau défensif béninois et la présence du gardien Saturnin Allagbé sur sa ligne vont permettre au Bénin de résister jusqu’à trouver la faille dans le camp adverse à la 71e minute. Bien servi par Mattéo Ahlinvi, Steve Mounié profite d’une bonne balle à la lisière de la surface de réparation des Taifa Stars et bat le gardien tanzanien d’une frappe lourde. A 0-1, les Béninois vont défendre leur avance. Entré en cours de jeu, Abdul Hamisi Suleiman va voir à la 89e minute, sa frappe détournée par le gardien béninois. Par manque de réalisme, les Taifa Stars ne réussiront pas à égaliser. Comme en 2003, les Ecureuils du Bénin réalisent l’exploit en engrangeant les trois points de la partie à Dar es Salam. Ils reprennent la tête du groupe J avec 7 points devant la République démocratique du Congo avant le match retour prévu pour dimanche 10 octobre à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Coupe de l’indépendance de tennis:  Jean Sègodo enlève le trophée chez les  seniors

——————– Classement Groupe J ————————-

1- Bénin 7 pts +2
2- Rdc 5 pts +2
3- Tanzanie 4 pts +0
4- Madagascar 0 pt -4

——————- Programme des rencontres —————–

Vendredi 8 octobre

13 h : Malawi – Côte d’Ivoire (Groupe D), à Johannesburg (Afrique du Sud)
16 h : Cameroun – Mozambique (Groupe D), à Douala
Angola – Gabon (Groupe F), à Luanda
19 h : Algérie – Niger (Groupe A), à Blida
Djibouti – Burkina Faso (Groupe A), à Marrakech (Maroc)
Egypte – Libye (Groupe F), à Alexandrie

Samedi 9 octobre

13 h : Ethiopie – Afrique du Sud (Groupe G), à Bahir Dar
Guinée – Soudan (Groupe I), à Agadir (Maroc) (4e journée)
16 h : Ghana – Zimbabwe (Groupe G), à Cape Coast
Togo – Congo (Groupe H), à Lomé
19 h : Sénégal – Namibie (Groupe H), à Thiès
Guinée-Bissau – Maroc (Groupe I), à Casablanca (Maroc) (4e journée)

Dimanche 10 octobre (4e journée)

Bénin – Tanzanie (Groupe J), à Cotonou
Centrafrique – Nigeria (Groupe C), à Douala (Cameroun)
Ouganda – Rwanda (Groupe E), à Kitende
Kenya – Mali (Groupe E), à Nairobi
Zambie – Guinée équatoriale (Groupe B), à Lusaka
Cap-Vert – Liberia (Groupe C), à Mindelo
Madagascar – RD Congo (Groupe J), à Mahamasina
Mauritanie – Tunisie (Groupe B), à Nouakchott

LIRE AUSSI:  Encadrement technique des Ecureuils du Bénin: Dans l’attente d’un entraîneur aux compétences reconnues par tous

Lundi 11 octobre (4e journée)

Mozambique – Cameroun (Groupe D), à Tanger (Maroc)
Gabon – Angola (Groupe F), à Franceville
Burkina Faso – Djibouti (Groupe A), à Marrakech (Maroc)
Côte d’Ivoire – Malawi (Groupe D), à Cotonou (Bénin)
Libye – Égypte (Groupe F), à Benghazi

Mardi 12 octobre (4e journée)

Namibie – Sénégal (Groupe H), à Soweto (Afrique du Sud)
Zimbabwe – Ghana (Groupe G), à Harare
Congo – Togo (Groupe H), à Brazzaville
Niger – Algérie (Groupe A), à Niamey
Afrique du Sud – Éthiopie (Groupe G), à Johannesburg
Guinée – Maroc (Groupe I), à Rabat (Maroc) * match en retard de la 2e journée