4e anniversaire d’investiture du président Boni Yayi II:Sakété aux sons de Zeynab et Rico’s Campos

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 4e anniversaire d’investiture du président Boni Yayi II:Sakété aux sons de Zeynab et Rico’s Campos


06 avril 2011-06 avril 2015, il y a exactement quatre ans, hier lundi, que le président de la République, Boni Yayi a été investi pour le compte de son second et dernier mandat constitutionnel. Le ministre d’Etat, François Abiola n’a pas voulu passer sous silence cet anniversaire. Il a offert aux populations de Sakété et ses environs, un méga concert avec aux commandes, deux artistes béninois de renom : Zeynab et Rico’s Campos. C’était samedi 4 mars dernier au CEG1 de Sakété, où l’occasion a été saisie pour présenter les candidats de la liste FCBE dans la 21e circonscription électorale regroupant Sakété, Ifangni et Adja-Ouèrè.

LIRE AUSSI:  An II du gouvernement du Nouveau départ : Les actions sociales en chiffres dans l’Ouémé/ Plateau

L’ambiance était à la liesse samedi 4 avril dernier au Collège d’enseignement général 1 de Sakété. Les artistes Zeynab et Rico’s Campos dont on connaît les talents même à l’international, ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour faire exploser de joie le public de Sakété et environs estimé à plus de huit mille personnes. Le spectacle était époustouflant. En tout cas, ce public n’a pas regretté d’avoir effectué le déplacement. Il a été séduit par les prestations des deux vedettes qui étaient de bonne facture. Les autorités présentes dont le ministre d’Etat François Abiola, initiateur du concert pour marquer les quatre ans d’investiture du président Boni Yayi II, ont esquissé quelques pas de danse.
Faisant d’une pierre deux coups, le ministre d’Etat, fils de Sakété, a saisi l’occasion pour présenter la liste FCBE qu’il conduit dans la 21e circonscription électorale. «Je viens vous dire officiellement moi François Adébayo Abiola que je suis candidat. Je ne suis pas seul. Il y a deux autres titulaires et trois suppléants. Mon suppléant c’est Joseph Bamigbadé. Le deuxième titulaire c’est Julien Kpoviéssi et son suppléant Victorien Houéto. Le troisième titulaire, est Echoudina Babarindé. Son suppléant est Bankolé Olaobi», a dévoilé le ministre d’Etat aux populations de Sakété. Ses coéquipiers étaient tous de la partie, témoignant de leur unité d’action pour aller à la conquête des trois sièges de la 21e circonscription électorale.
Aussi, le ministre d’Etat a saisi l’opportunité pour répondre à ceux qui pensent que le chef de l’Etat, Boni Yayi est fini. «A Sakété, vous ne pouvez pas dire à votre père qu’il est fini. Je vous dis que Yayi Boni n’est pas fini. Et il ne va pas finir après 2016.

LIRE AUSSI:  Récurrence des grossesses en milieu scolaire : CeRADIS-ONG sonne la mobilisation contre le fléau

Avec tout le bien que Yayi Boni nous a fait à Sakété, soyons reconnaissants. Soyons humbles. C’est vrai que l’Ouémé-Plateau avait eu un Premier ministre. Nous avons eu dans le Plateau un ministre d’Etat avec Boni Yayi. Ils n’ont qu’à chercher d’autres arguments. Car, en 2016, Boni Yayi va remettre le pouvoir. Cela ne veut pas dire qu’il est fini », explique François Abiola. Il va finir certes son mandat mais il ne va pas disparaître du Bénin. Je vous demande de le remercier avec moi », a souligné le ministre d’Etat pour rappeler aux populations que le chef de l’Etat demeure encore le seul maître à bord du navire Bénin jusqu’en 2016.
Quant au maire de la commune de Sakété, Raliou Arinloyé, il a salué le coaching qui a abouti au positionnement des trois candidats FCBE et leurs suppléants dans la 21e circonscription électorale. Il a appelé Sakété à se mobiliser comme un seul homme autour de cette liste pour que les trois sièges en jeu soient enlevés au soir du dimanche 26 avril prochain. Une déclaration qui a été fortement ovationnée par les populations très enthousiasmées.

LIRE AUSSI:  Commandes publiques: La 14e édition du répertoire des prix de référence lancée