4e salon de l’enseignement de la formation technique et professionnelle: Les meilleurs distingués

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 4e salon de l’enseignement de la formation technique et professionnelle: Les meilleurs distingués


Le rideau est tombé, ce mardi 19 décembre, sur le quatrième salon de l’enseignement de la formation technique et professionnelle qui se tenait depuis le vendredi dernier au lycée technique Lyteb de Bohicon. A la clôture de ce salon, hier, des prix ont été distribués aux meilleurs apprenants et lycées qui se sont distingués aux cours des différentes phases des olympiades, en présence du ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, Mahougnon Kakpo.

LIRE AUSSI:  Installation du Centre régional des cultures maraîchères: Avantages et opportunités pour les producteurs agricoles béninois

Des ordinateurs portatifs et de bureau, des outils professionnels ont été offerts à ceux qui ont révélé leur génie créateur. Une occasion saisie par le ministre Mahougnon Kakpo de réaffirmer l’ambition du gouvernement de faire davantage la promotion des filières techniques et professionnelles. Et pour mieux réussir le pari dans ce secteur, le ministre Kakpo annonce qu’il y a des réformes en vue de regrouper efficacement l’enseignement technique et la formation professionnelle afin d’obtenir un arrimage adéquat avec le marché de l’emploi.
Pour finir, il a invité les participants à ce quatrième salon à mieux se préparer pour les prochaines éditions qui seront plus ambitieuses que celle-ci.
Durant les quelques jours d’exposition, les différents acteurs du sous-secteur des enseignements technique et de la formation professionnelle ont révélé les potentialités cachées dans ces centres de formation. A travers une cinquantaine de stands bien achalandés, les jeunes des lycées techniques et centres de formation du Bénin et leurs encadreurs, durant ces cinq jours, ont démontré que la formation technique et professionnelle est la meilleure arme pour efficacement lutter contre le chômage des jeunes. D’ailleurs, aucune filière n’a été négligée. L’agriculture, l’électrotechnique, la menuiserie, la mécanique, la plomberie, l’hôtellerie, l’informatique, et bien d’autres corps de métiers ont été mis en valeur.

LIRE AUSSI:  En raison de la « sécheresse » selon la SONEB:Perturbation dans la fourniture d’eau à Parakou et environs

Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines