4e Salon de l’enseignement technique et de la formation professionnelle: Le génie des lycéens et techniciens exalté

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 4e Salon de l’enseignement technique et de la formation professionnelle: Le génie des lycéens et techniciens exalté


Le Lycée technique de Bohicon (Lyteb) accueille au 15 au 19 décembre, la quatrième édition du Salon de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Les lycéens et autres techniciens exposent à Bohicon les fruits de leur savoir-faire.

LIRE AUSSI:  Réflexion sur Géo-ingénierie solaire et changement climatique: Pour contenir le réchauffement à 1,5°C

Les jeunes béninois ont du génie créatif dans presque tous les domaines. Et pour s’en convaincre, il faut faire le tour des stands d’exposition installés dans l’enceinte et sur l’esplanade du lycée technique de Bohicon (Lyteb). A l’ouverture de ce salon, vendredi dernier, par Mariam Chabi T. Z. Yérima, représentante du ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, les visiteurs ont été séduits par la diversité et la qualité des produits en exposition. Aussi, les autres officiels ont-ils pu se rendre compte des potentialités dont regorgent les centres de formation technique et professionnelle. Avec plus d’une cinquantaine de stands installés et bien achalandés, les jeunes des lycées techniques et centres de formation du Bénin et leurs encadreurs démontrent durant cinq jours qu’ils sont bien décidés à assurer la valorisation de leur sous-secteur.
L’enseignement technique et la formation professionnelle (Etfp) s’inscrivent dans la dynamique de la mise en œuvre des stratégies de développement durable de notre pays et qui intègre tous les aspects de la formation pour l’insertion dans la vie professionnelle tout au long de la vie, fait observer Mariam Chabi Yérima.
Puis, note-t-elle, depuis plusieurs années, beaucoup d’efforts ont été consentis pour faire avancer l’Etfp longtemps défavorisé par rapport à l’enseignement secondaire général avec 864 collèges contre 37 établissements d’Etfp, soit un taux de 4,35 %. Alors que la formation technique et professionnelle est de nos jours la voie par excellence de résolution du problème du chômage qui sévit dans notre pays, et est en amont de toutes les stratégies de création d’emplois durables. Résoudre la question du chômage passe par la création d’emplois à la population active, la jeunesse.
C’est dire que le but est d’assurer une formation des jeunes visant l’employabilité, donc une formation leur permettant de s’ouvrir facilement au monde du travail s’avère nécessaire. L’Eftp offre aux apprenants l’opportunité de voler de leurs propres ailes au lieu d’attendre, parfois désespérément l’emploi de l’Etat. A preuve, sont présentés à tous les stands des produits très originaux, créations des élèves de tous les lycées techniques du Bénin. Les exposants disposent des articles dans les domaines du commerce, de l’agro-pastoral, de l’éducation familiale et sociale, de l’industrie, de la cuisine, de la mécanique, de la pèche, de la technologie, selon les spécialités de chaque lycée, dans l’espoir de susciter des vocations chez d’autres jeunes. Aussi, est-il question de satisfaire les attentes et préoccupations relatives aux différentes filières et spécialités de formation de l’enseignement et la formation techniques et professionnels ainsi que les débouchés auxquels ces derniers donnent droit.

LIRE AUSSI:  Fin de la première session de la cour d’assises de Cotonou 2018: Les dossiers ICC- Services et Dangnivo bientôt enrôlés