4e session extraordinaire 2020 du Parlement: Le budget 2021 de l’institution en examen

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 4e session extraordinaire 2020 du Parlement: Le budget 2021 de l’institution en examen


L’Assemblée nationale a ouvert ce mardi, à la demande de 55 députés, les travaux de sa quatrième session extraordinaire au titre de l’année 2020. L’examen du projet de budget du Parlement gestion 2021 constitue le principal menu.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: La session budgétaire 2018 s’ouvre le 25 octobre prochain

Le budget de l’Assemblée nationale gestion 2021 sera voté demain, jeudi 3 septembre. Ce dossier est le seul point inscrit à l’ordre du jour de la quatrième session extraordinaire de l’année 2020, dont les travaux ont été ouverts ce mardi en présence d’un quorum de 58 députés. L’avant-projet du budget a été transmis au président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou par le premier questeur, Boniface Yèhouétomè, conformément à la procédure parlementaire. La lettre de transmission a été lue à l’entame de la séance plénière au titre des dossiers de communication. Le président de l’Assemblée nationale, à son tour, a affecté le dossier à la Commission des Finances et des Echanges pour étude au fond, et à la Commission du Plan et de l’Equipement pour avis. Louis Vlavonou a ensuite informé la plénière de ce qu’il a été saisi par 16 collègues demandant l’examen en procédure d’urgence du dossier. La demande de discussion immédiate a été entérinée à l’unanimité des députés. Le président Louis Vlavonou a jugé pertinente cette demande d’examen en procédure d’urgence. Car, selon lui, l’Assemblée nationale est déjà en retard par rapport au délai donné par le gouvernement principalement le ministère de l’Economie et des Finances pour voter ce budget. La date butoir a expiré depuis le 6 août dernier. L’Assemblée nationale n’a plus le droit de trainer les pas. Il faut aller très vite pour ne pas trop fausser le chronogramme du gouvernement, souligne Louis Vlavonou. Sur ce, le président de l’Assemblée nationale demande au président de la Commission des Finances et des Echanges, Gérard Gbénonchi, le délai au bout duquel l’étude du dossier sera achevée. Ce dernier a rassuré Louis Vlavonou de ce que sa commission va se réunir ce mercredi. Ainsi, elle pourra boucler l’étude du dossier. La séance plénière devant se consacrer à l’examen du projet de budget du Parlement gestion 2021 pourrait se tenir demain. N’ayant trouvé aucune objection, le président de l’Assemblée nationale a convoqué la plénière décisive pour ce jeudi à 10 h avec comme ordre du jour, l’examen du budget 2021 de l’institution parlementaire. Ce n’est qu’à la faveur de cette plénière que sera officiellement dévoilé le montant de ce budget, le deuxième pour le compte de la huitième législature. L’on pourra savoir s’il est en baisse ou en hausse par rapport au budget 2020 du Parlement en cours d’exécution et qui tourne autour de 14 milliards FCfa. Tout compte fait, le budget définitif qui sera adopté demain sera ensuite envoyé au ministère de l’Economie et des Finances pour son intégration dans le projet de budget de l’Etat gestion 2021, avant l’adoption de ce dernier par le Conseil des ministres et sa transmission à l’Assemblée nationale pour examen et vote en décembre prochain.

LIRE AUSSI:  Renouvellement des membres de la Cour constitutionnelle: Les quatre représentants du bureau du Parlement officialisés