55e anniversaire de l’indépendance du Bénin: La ville de Porto-Novo prête pour les festivités

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 55e anniversaire de l’indépendance du Bénin: La ville de Porto-Novo prête pour les festivités


1er août 1960-1er août 2015, 55 ans déjà que le Bénin a décroché son indépendance nationale du joug colonial. Comme tous les ans, cette accession sera célébrée sur l’ensemble du territoire national. Au plan national, c’est la ville de Cotonou qui accueille les festivités officielles. Les 76 autres communes vont aussi célébrer chacune l’évènement et offrir une cérémonie agréable aux populations. Ce sera le baptême de feu pour les nouveaux maires élus dans le cadre de la 3e mandature de la décentralisation. La ville de Porto-Novo ne dérogera pas à cette dynamique. Les petits plats ont été mis dans les grands par les autorités préfectorales et municipales pour donner à cette fête toute son importance. La Place de l’indépendance sise non loin du siège de l’Assemblée nationale à Porto-Novo devant abriter la cérémonie de dépôt de gerbes par le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau, Moukaram Badarou, en honneur aux enfants de la ville morts pour la patrie, a fait sa toilette. Elle a été déjà nettoyée pour la circonstance. Les mauvaises herbes ont été enlevées, le gazon et les fleurs bien taillés, cette place n’attend que l’arrivée de l’autorité préfectorale demain pour le dépôt de gerbes avant le militaire et civil. Lequel défilé aura lieu sur le boulevard du cinquantenaire à Ouando, lieu qui a abrité en 2010 la cérémonie marquant les noces d’or de cette célébration.

LIRE AUSSI:  Sécurité des personnes et des biens : Les évêques en phase avec le gouvernement

Les forces de défense et de sécurité publique étaient hier matin sur ce boulevard pour le dernier exercice de cohésion. Cet entraînement s’est déroulé sous la conduite du colonel Jean-Baptiste Tossou, délégué militaire des départements de l’Ouémé et du Plateau. Selon lui, sa troupe est prête pour le défilé militaire qui verra parader des détachements de la Police nationale, de la Gendarmerie nationale, de l’Ecole nationale supérieure des Armées de Porto-Novo, du Groupement des sapeurs-pompiers, le 1er bataillon inter-armes de Gbada dans la commune d’Adjohoun et le 1er bataillon de commandos parachutistes. Le défilé de ce dernier détachement est la grande innovation de cette fête à Porto-Novo.
Selon le colonel Jean-Baptiste Tossou, jamais les commandos parachutistes n’ont défilé dans les deux départements. C’est une première à mettre à l’actif du préfet Moukaram Badarou qui a voulu donner un cachet particulier à ce 55e anniversaire, précise le délégué militaire départemental qui promet un défilé militaire d’une grande facture demain aux populations. Il en est de même pour la parade civile. Le comité préfectoral d’organisation de cette fête et la mairie de Porto-Novo ont tenu hier une réunion pour s’accorder sur les groupes civils devant défiler.