58e anniversaire de l’indépendance: Liesse populaire à la retraite aux flambeaux à Cotonou

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 58e anniversaire de l’indépendance: Liesse populaire à la retraite aux flambeaux à Cotonou


Des participants de la retraite aux flambeaux du 1er Août 2018

La fête nationale de l’indépendance a démarré, ce mardi 31 juillet dernier à Cotonou, par la traditionnelle retraite aux flambeaux. Sous l’égide de la préfecture de Cotonou, ils étaient des centaines de jeunes gens de tous les corps constitués de la nation à prendre part à cette cérémonie entrant dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale. L’on pouvait compter cette année des jeunes soldats de l’armée béninoise, des femmes et surtout des enfants r accompagnés de leurs parents.

LIRE AUSSI:  Préservation des ressources naturelles: Le Bénin s’inscrit dans la gestion durable de ses mangroves

Le top a été donné devant la préfecture de Cotonou par Wilfried Gbaguidi, secrétaire général de la préfecture de Cotonou. Au nom du préfet, Modeste Toboula, il a expliqué le bien-fondé de ce cérémonial qui inaugure les manifestations de la fête de l’indépendance. «  A la veille de cette fête, nous faisons cette cérémonie de retraite aux flambeaux, qui montre que les jeunes et les forces armées constituent la richesse et le fer de lance sur lesquels le pays doit compter pour son développement », a-t-il laissé entendre. Pour lui, cette cérémonie est le symbole de la libération de notre nation du joug colonial.
Après l’allumage des lampions, la procession a démarré pour un tour de ville au rythme des musiques jouées par la fanfare de l’armée de terre et des chansons populaires. De la préfecture de Cotonou à la place des Martyrs en passant par le carrefour Trois banques, le carrefour Soneb, Cadjèhoun, passage supérieur de Houéyiho, place Bulgarie, Bourse du Travail, la foule s’agrandissait. A chaque étape, l’animation faisait sortir les populations.
Disposés devant leurs maisons, certains habitants donnaient eux aussi de la voix pour crier : vive l’indépendance ! Heureux de passer ce réveillon de la fête nationale dans cette ambiance de gaieté, Fabrice Tossou, rencontré au carrefour Vodjè, se dit content de prendre part à cette retraite aux flambeaux. « C’est une bonne chose de vivre cette cérémonie à la veille de la fête de l’indépendance », a-t-il déclaré. Comme lui, beaucoup de jeunes sont restés dans la procession jusqu’au retour à la préfecture. Cette liesse populaire inaugurale de la célébration de la 58e fête de l’indépendance du Bénin a duré jusqu’au petit-matin de ce 1er août.

LIRE AUSSI:  Tournée du ministre de l’Intérieur dans les départements: Sacca Lafia s’enquiert de l’insécurité dans l’Ouémé et le Plateau