5e arrondissement de Cotonou: Les pêcheurs de Xwlacodji appelés à vider les lieux

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 5e arrondissement de Cotonou: Les pêcheurs de Xwlacodji appelés à vider les lieux


A Xwlacodji, nul ne sait ni le jour ni l’heure d’une opération d’envergure qui pourrait emporter ce quartier historique. Mais la crainte d’être rasé par des engins lourds est tenace dans les esprits. Cet après-midi du 20 août 2021, ça murmure à propos de la libération prochaine d’une «?zone?» de cette partie de la côte Est de Cotonou, adossée au chenal. Dans cette agglomération de constructions précaires, le communiqué diffusé la veille appelant les pêcheurs à libérer la zone de toutes formes d’occupations reste encore confus. «?Le communiqué n’est pas précis. Il y a deux Xwlacodji et nous sommes une communauté de pêcheurs. Je ne sais pas lequel est concerné. Sinon, il y a des pêcheurs installés vers la berge. À moins qu’ils veuillent casser aussi des habitations comme ça a été le cas, il y a quelques années?», confie Ezéchiel, la trentaine. Les souvenirs des opérations de déguerpissement de 2012 et de 2019 sont ressassés sans cesse dans ce bidonville.
En effet, le communiqué en question s’inscrit dans le cadre de la relance du projet de rénovation et de modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi. Il est signé du ministre du Cadre de vie, José Tonato, et du ministre de la Décentralisation, Raphaël Akotègnon. Le gouvernement y annonce la libération de la zone occupée par les pêcheurs de ce quartier, l’un des tout premiers de Cotonou. Les opérations vont démarrer à compter du 15 septembre 2021. Sur place, les élus se refusent pour l’instant à tout commentaire à ce sujet.
Pendant ce temps, la démolition de certains immeubles est en cours à la sortie du quartier, vers le chenal. Un bulldozer est en action réduisant en gravats, ce vendredi après-midi, un édifice de plusieurs étages. Beaucoup observent la scène de loin. Peut-être s’imaginent-ils si l’engin ne se tournera pas vers eux les prochaines semaines. Les précisions ne tarderont pas à tomber.

LIRE AUSSI:  Développement transfrontalier au Sahel et intégration régionale: Une vision des frontières en lien avec la décentralisation