5e édition des Olympiades de Bountou: Les Amazones du Zou sacrées championnes

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 5e édition des Olympiades de Bountou: Les Amazones du Zou sacrées championnes


Vainqueurs des Tigresses du Couffo en finale par le score de 22-14, les Amazones du Zou ont remporté la 5e édition des Olympiades de Bountou, dimanche 27 décembre dernier à Cotonou. Au terme de la compétition organisée par l’Association Bountou Sport (Abs), les trois meilleures équipes sont reparties avec des trophées, des médailles et des vivres.

LIRE AUSSI:  Parakou:Deux mineures enlevées rapatriées du Nigeria, leur ravisseur écroué

Les Amazones du Zou ont enlevé, dimanche 27 décembre dernier, le trophée de la 5e édition des Olympiades de Bountou en s’imposant aux Tigresses du Couffo en finale par le score de 22-14. A l’issue d’une finale âprement disputée, les Tigresses n’ont pas pu conserver leur titre face aux Amazones qui avaient à cœur de les détrôner. Chédide Gahou, meilleure joueuse du tournoi et ses coéquipières ont créé la sensation en dominant les Tigresses jusqu’au bout. Le match de classement a été remporté par Sagesse qui a réussi à se débarrasser de Best Team 10-6. Réparties en deux poules de trois, les équipes ont donné le meilleur d’elles-mêmes depuis les matchs de poule à la grande finale en passant par les demi-finales et le match de classement. Monique
Dougbadji, présidente de l’Association Bountou Sport, se dit satisfaite des prestations des six équipes participantes venues du Zou, de l’Atlantique, du Littoral et du Couffo. Activité phare de l’Abs, ces olympiades se sont tenues, après plusieurs reports, dans le respect des mesures barrières. « Les équipes se sont adaptées aux restrictions imposées par la pandémie pour offrir du bon spectacle au public », a-t-elle déclaré. C’est un défi pour elle d’avoir réussi à organiser ces olympiades après cette année sportive difficile pour le mouvement sportif national. Selon elle, le Bountou se modernise et pourra faire parler du Bénin les années à venir. Elle a témoigné sa reconnaissance aux différentes équipes qui ont non seulement participé aux séances de sensibilisation mais aussi au tournoi. Aucun sport n’est à négliger, selon Céline Houndjè, représentante du directeur général du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs (Fndajsl) qui a réitéré l’accompagnement du Fonds à toutes les initiatives sérieuses.

LIRE AUSSI:  Contribution sur la consommation des services de communications: Le plaidoyer des associations de l’écosystème d’internet

« C’est parce que les organisateurs de cette activité font les choses dans les règles de l’art que nous avons décidé de les accompagner », a-t-elle confié. Après avoir salué la ténacité et la détermination de Monique Dougbadji, présidente de l’Association Bountou Sport, Julien Minavoa, président du Comité olympique et sportif béninois (Cnos-Ben), a invité les athlètes de Bountou à continuer à pratiquer cette discipline qui a un lien avec les autres disciplines. « Si vous réussissez en Bountou, vous serez capables de tenir dans tous les autres sports », a-t-il martelé. Au terme de ces olympiades, les athlètes sont reparties avec des kits scolaires et des vivres pour les fêtes de fin d’année.