600 000 sans-papiers africains régularisés en Italie : Attention, cette annonce est infondée

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Fact-checking |   Commentaires: Commentaires fermés sur 600 000 sans-papiers africains régularisés en Italie : Attention, cette annonce est infondée

Publication facebook sur la supposée régularisation de 600 000 africains en Italie

Il circule depuis le lundi 19 septembre dernier, sur whatsApp et facebook, une information selon laquelle l’Italie a régularisé 600 000 migrants africains dans le but de combler le manque de main d’œuvre dans son secteur agricole. Mais cette annonce n’est pas vérifiée.

LIRE AUSSI:  Menace terroriste au Bénin : Fausse alerte de couvre-feu

Information virale sur les réseaux sociaux. Une publication abondement relayée sur whatsApp et facebook, fait croire que l’Italie a régularisé des centaines de milliers migrants illégaux africains au profit de son secteur agricole.

  • « Agriculture : l’Italie vient de régulariser 600 000 sans-papiers d’origine africaines pour pallier le manque de main d’œuvre dans le secteur agricole, rappelons qu’en Italie, tous les travaux difficiles sont laissés aux immigrés », lit-on sur whatsApp.
  • Sur facebook, la publication a été partagée le 15 septembre dernier sur, entre autres, la page Les agriculteurs d’Afrique, et illustrée avec une photo montrant un groupe de jeunes africains en rang dans un hall où on lit « arrivée » et « départ » sur les installations situées en arrière-plan. La publication a recueilli plus de 4400 commentaires, 2000 partages et 6300 mentions ‘‘ j’aime ’’ à la date du 21 septembre à 11 h 30.

Publication whatsapp sur la supposée régularisation de 600 000 africains en Italie

 

Une annonce d’il y a 2 ans. L’Italie avait effectivement pris des mesures, en 2020, pour régulariser des migrants au profit de son secteur agricole (et de l’aide à domicile) sans préciser s’il s’agit spécifiquement d’Africains ou simplement de migrants de tous horizons respectant les conditions.

  • « Agriculture : l’Italie veut régulariser 600 000 sans-papiers pour pallier le manque de main d’œuvre (en raison des effets néfastes de la Covid-19 sur le secteur Ndlr) », a titré infomigrants le 21 avril 2020, citant les propos de la ministre italienne de l’Agriculture d’alors, Teresa Bellanova, repris par le journal italien Corriere della Sera.
  • « Le gouvernement (italien Ndlr) va distribuer des permis temporaires de six mois aux migrants qui travaillent dans les champs du sud du pays. Exploités par la mafia, ces migrants, pour la plupart originaires d’Afrique, vivent dans des conditions déplorables », a précisé Tv5 Monde dans un reportage diffusé le 25 mai 2020.
LIRE AUSSI:  Fact checking

200 000 migrants finalement. Au mois de juin 2020, le nombre de sans-papiers à régulariser a été estimé par les autorités italiennes.

  • A travers un article publié le 1er juin 2020, Radio France internationale (Rfi), a annoncé le début de l’opération de régularisation pour le même jour.
  • « Environ 200 000 clandestins pourraient ainsi obtenir des papiers, a estimé le ministère de l’Intérieur de manière très imprécise. Cela dépendra de plusieurs facteurs. », a rapporté le média français.
  • France info confirme les déclarations du ministère de l’Intérieur et précise que l’Italie « va leur accorder un permis de séjour de six mois pour trouver du travail ».

« Les agriculteurs d’Afrique » persiste et signe. Contacté via WhatsApp, la page facebook affirme qu’elle tient cette information de son « équipe en Italie » mais sans en apporter la preuve.

  • L’équipe installée en Italie est « une source sûre », selon « Les agriculteurs d’Afrique » qui ne voit pas la nécessité de retirer sa publication en attendant d’avoir les chiffres publiés par les autorités italiennes.
  • Au passage, cette page ne publie que des informations sans préciser ses sources mais elle promet « d’essayer de sourcer ses publications à l’avenir »
LIRE AUSSI:  Coup d’Etat au Burkina Faso : Cette vidéo ne montre pas l’arrestation de l’ex-président Damiba

Information infondée. Aucun élément ne prouve que l’Italie a régularisé 600 000 sans-papiers africains à ce jour.

  • Les auteurs des publication sur facebook et whatsapp affirment que « l’Italie vient de régulariser 600 000 sans-papiers d’origine africaines » or, les publications médiatiques au début de l’annonce parlent de « 600 000 sans-papiers en Italie » sans préciser qu’il s’agit exclusivement d’Africains.
  • Les vérifications effectuées sur les canaux digitaux du gouvernement et des médias italiens et européens dans l’optique d’avoir des éléments probants sur cette information, ont été vaines. Pas de décision actuelle, ni de promesse dans ce sens.
  • Par ailleurs, les autorités italiennes n’ont pas récemment annoncé une pénurie de main d’œuvre le secteur agricole.
  • La droite et l’extrême droite favorites des élections le 25 septembre en Italie étaient de toute façon contre cette mesure de régularisation des sans-papiers.

Verdict : Aucun élément probant ne prouve que « l’Italie vient de régulariser 600 000 sans-papiers d’origine africaines pour pallier le manque de main d’œuvre dans le secteur agricole… ». Ces « 600.000 » relèvent d’une annonce qui date de 2020 dont le chiffre n’a jamais été confirmé par les autorités du pays. La publication est infondée.