6e session des consultations politiques bénino-russes: Une dynamisation des relations bilatérales annoncée

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur 6e session des consultations politiques bénino-russes: Une dynamisation des relations bilatérales annoncée


Remise de decret qui octroie un domaine à la ruissie pour construire son ambassade au BENIN

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec), Aurélien Agbénonci, a accueilli, ce lundi 4 juin, une délégation russe dans le cadre de la sixième édition des consultations politiques bénino-russes. La délégation était conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie pour l’Afrique et le Moyen-Orient, Mikhaïl Bogtanov.

LIRE AUSSI:  Bilan des réformes au Maec:Les patrons de presse entretenus sur les succès de la politique étrangère

L’ambassade de la Russie au Bénin a désormais un domaine pour se construire une remarquable représentation. A l’ouverture des échanges de la sixième session des consultations politiques bénino-russes, ce lundi, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie pour l’Afrique et le Moyen-Orient, Mikhaïl Bogtanov, a reçu des mains du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, le décret 2018-193 du 28 mai 2018 portant octroi d’un domaine pour l’ambassade de la Russie au Bénin.
Ce décret est, à en croire le ministre Aurélien Agbénonci, une manifestation de sa volonté de rapprocher davantage les deux pays. « Il s’agit désormais pour les deux pays de mettre en place un partenariat plus dynamique, de passer en revue les actions de coopération, d’ouvrir de nouveaux chantiers, des sentiers encore inexplorés… », a-t-il laissé entendre après avoir rappelé que le 4 juin 2018 où se tiennent les assises, se trouve être le 56e anniversaire de la coopération entre le Bénin et la Russie ; des relations consacrées le 4 juin 1962.
« Le Bénin est un partenaire de très longue date pour la Russie », a confirmé Mikhaïl Bogtanov. Faisant remarquer la proximité entre les réactions des deux chefs d’Etat dans les sphères internationales, notamment à l’Onu, il en déduit que les deux pays ont une vision partagée des réalités. Il a alors annoncé que le partenariat entre la Russie et le Bénin est en voie d’être plus dynamique et sera basé sur le principe gagnant-gagnant.
Le partenariat entre le Bénin et la Russie va non seulement se poursuivre dans les domaines déjà embrassés par la Russie mais aussi s’intensifier sur le marché commercial en l’occurrence celui de l’énergie. Il s’agira de renforcer les relations commerciales à travers une meilleure exploitation de la convention commerciale signée entre les deux pays en 2015 ; les relations politiques à travers la coopération entre les deux parlements et les relations dans le domaine de la formation par la poursuite et l’augmentation des bourses de formation au profit du Bénin. Dans ce cadre, le vice-ministre russe Mikhaïl Bogtanov fait savoir qu’environ 1500 Béninois sont formés en Russie et 60 bourses ont été accordées cette année. Dans le domaine de la sécurité, il a salué la participation du chef d’état-major de l’Armée béninoise à la conférence sur la sécurité qui s’est déroulée en Russie. « Lors de cette conférence, les questions de terrorisme et de piratage qui sont de potentielles menaces pour le Bénin, ont été abordées », a-t-il rappelé.
Les assises de cette sixième session marquent donc un nouvel essor pour la coopération bénino-russe. « Je suis persuadé que les travaux de ces assises nous permettront d’identifier de nouvelles pistes, de dynamiser nos relations comme le souhaitent nos deux chefs d’Etat », a assuré le ministre Aurélien Agbénonci.

LIRE AUSSI:  Bilan des réformes au Maec:Les patrons de presse entretenus sur les succès de la politique étrangère