70e anniversaire de la seconde guerre mondiale: La communauté russe au Bénin célèbre l’événement

Par zounars,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 70e anniversaire de la seconde guerre mondiale: La communauté russe au Bénin célèbre l’événement


La communauté russe au Bénin a célébré hier, jeudi 7 mai, le 70e anniversaire de la seconde guerre mondiale. A cet effet, elle a organisé à Cotonou, une exposition de photos suivie d’une projection de film qui retrace les moments forts de cet évènement.

LIRE AUSSI:  En vue du vote de la loi d’orientation agricole: Le processus de validation du mémorandum paysan enclenché

La commémoration des 70 ans de la seconde guerre mondiale n’est pas passée inaperçue au Bénin. Elle a été célébrée avec les étudiants de l’Ecole supérieure de Génie civil Verechaguine dans l’enceinte de ladite école à Cotonou. Cette initiative de la communauté russe vivant au Bénin vise à faire découvrir aux étudiants, ce qui s’est réellement passé au cours de cette guerre qui a duré de 1939 à 1945. L’URSS en est sortie victorieuse. D’entrée, c’est au professeur Gérard Aïssé Gbaguidi, directeur de l’établissement qu’est revenu l’honneur de se prononcer. Pour lui, les étudiants sont fiers du choix porté sur leur établissement pour accueillir cette célébration. C’est un événement d’envergure mondiale qui, selon lui, a laissé des séquelles et des souvenirs pour les pays et alliés engagés. Cette guerre a fait des millions de victimes.
Pour sa part, Margarita Itina, attachée de l’ambassade de la République fédérale de Russie au Bénin, représentant pour la circonstance son ambassadeur, a d’abord fait observer une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes de la seconde guerre mondiale. Elle a ensuite fait un bref aperçu sur les temps forts de cet événement au cours duquel l’Allemagne nazie est sortie perdante et l’URSS victorieuse. Pour elle, aucune nation n’est gagnante au regard des nombreux désastres occasionnés. Elle a également souligné qu’il est difficile de retrouver en Russie des familles qui ne portent pas des séquelles de cette guerre malgré la victoire. Pour corroborer tout cela, Margarita Itina salue l’initiative de l’Organisation des Nations Unies qui a institué le 9 mai de chaque année, la Journée internationale de la réconciliation.
Après ces différentes allocutions, place fut donnée à la projection des images qui retracent les moments forts de la seconde guerre mondiale. Ces images montrent les scènes d’horreur qui ont eu lieu, l’état des différents champs de bataille, les victimes, les différents moyens utilisés pour ne citer que ceux-là. Bref, tout ce qui peut amener les participants à revivre cette guerre. Suite à cette projection, approchés, les étudiants tous émus n’ont pas manqué de dire toute leur satisfaction. Pour eux, cette initiative est à encourager et leur a permis de voir ce qui s’est passé et ce contrairement à ce qui leur est enseigné au collège. Ils souhaitent que l’initiative soit étendue aux autres universités de la place.

LIRE AUSSI:  Session du Conseil scientifique du Cea-Sma: Le projet évalué pour de nouveaux défis dès 2020