7e édition du Championnat international de Mma : Des athlètes de six pays en compétition ce samedi à Cotonou

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur 7e édition du Championnat international de Mma : Des athlètes de six pays en compétition ce samedi à Cotonou

7e édition du Championnat international de Mma Des athlètes de six pays en compétition ce samedi à CotonouLes amoureux de ce sport de combat ont été renseignés sur la 7e édition du Championnat international de Mma

La 7e édition du Championnat international de Mma (Mixed martial arts) se tiendra, ce samedi à Canal Olympia à Cotonou. Les organisateurs ont dévoilé, hier, les têtes d’affiche de ce sport de combat qui opposera des pratiquants de diverses nationalités.

LIRE AUSSI:  Classement Fifa/Coca-cola: Le Bénin n’a pas à rougir de sa débâcle à Bamako

Onze combats avec six pays en compétition. Des combattants de la France, du Togo, du Nigeria, du Gabon, du Cameroun et du Bénin confronteront leurs techniques lors de la 7e édition du Championnat international de Mma (Mixed martial arts), qui se tiendra, ce samedi 23 avril à Canal Olympia à Cotonou.
En prélude à ce rendez-vous sportif, l’Association Bénin figthing championship (Bfc), l’organisateur, a dévoilé le ‘’main event’’, le combat principal qui opposera deux Béninois, John Kennedy et Ishola Olatunde. Le premier n’admet pas sa défaite à la dernière édition du championnat et entend prendre sa revanche. L’autre affiche qui retiendra l’attention au cours de cette 7e édition est le combat féminin. Il faudra départager la Nigériane Juliet Chukwu et la Française Nora Cornolle. « Vous allez être surpris par l’énergie que les femmes mettent dans l’arène», a prévenu Ouanilo Médégan Fagla, président de Bénin figthing championship.
Le Mixed martial arts (Mma) est un sport de combat associant de nombreuses disciplines, allant du judo à la boxe thaïe en passant par la lutte. Pratiqué dans une cage en forme d’octogone, il autorise les coups de pied, poing, genou et coude, mais aussi les coups au sol. Toutefois, sont interdits les coups de tête, ceux derrière la tête, les coups dans les parties intimes, les coups de coude de haut en bas au sol, les coups de pied ou de genou au sol, les griffures ainsi que les doigts dans les orifices. « Les combats Mma sont moins dangereux. Ce n’est pas un combat de barbares. Les encadreurs sont garants de la sécurité des combattants. Nous sommes là pour gagner mais pas pour gagner à tout prix… », rassure l’arbitre Achille Bokonon. A l’en croire, les combats Mma sont des spectacles. Il s’agit d’un sport professionnel qui fait appel à plusieurs arts martiaux. En dépit de sa technique de base, le combattant s’enrichit avec des techniques d’une autre discipline.
A la 7e édition du championnat international qui se déroulera à Canal Olympia de Cotonou, les combattants vont évoluer dans plusieurs catégories dont les poids léger et lourd. « Il s’agit d’un sport qui est en pleine croissance. Pour le compte de cette nouvelle édition qui se tient à Cotonou, nous avons cherché des passionnés… », assure Ouanilo Médégan Fagla, président de Bénin figthing championship.

LIRE AUSSI:  18e journée du Championnat national de Ligue 1: Des duels de revanche en perspective