90 ans d’anniversaire d’ordination du premier prêtre béninois: Hommage au père Thomas Mouléro Djogbénou à Porto-Novo

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur 90 ans d’anniversaire d’ordination du premier prêtre béninois: Hommage au père Thomas Mouléro Djogbénou à Porto-Novo


15 août 1928 – 15 août 2018, il y a 90 ans que le premier prêtre du Dahomey (devenu Bénin), Thomas Mouléro Djogbénou, a été ordonné. Le diocèse de Porto-Novo marque d’un sceau spécial les noces de granite de cette ordination sacerdotale. Une série de manifestations étalées sur quatre jours a été concoctée à cet effet pour un hommage digne à cet ancien initié du Fâ qui laissa toutes ses leçons des mystères du culte endogène pour une nouvelle aventure, celle d’un homme embarqué de force pour servir le Christ.

LIRE AUSSI:  Examen du Bepc: 17.500 candidats planchent dans le Zou

La commémoration a débuté depuis le vendredi 10 août dernier par une journée mémoire en l’honneur du père Thomas Mouléro Djogbénou meublée par une conférence sur la vie et le ministère de l’ancien élève du Fâ à Kétou qui changea de statut pour devenir par la suite disciple du Christ. La journée s’est achevée par une célébration paraliturgique. Les manifestations se sont poursuivies samedi 11 août dernier avec un grand concert spirituel sur la paroisse Sacré-Cœur de Oueinlinda à Porto-Novo. L’agenda des activités prévoit demain mardi, l’inauguration de l’exposition des objets du père Thomas Mouléro Djogbénou.
L’apothéose des 90 ans d’anniversaire est prévue pour mercredi 15 août prochain, jour où l’Eglise famille célèbre la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie. La messe d’hommage et de reconnaissance des œuvres de l’illustre prêtre qui a balisé après le chemin à plusieurs centaines d’autres au Bénin sera dite en la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée conception de Porto-Novo. Elle sera présidée par l’évêque du diocèse de Porto-Novo, monseigneur Aristide Gonsallo. Il est annoncé que le culte va enregistrer l’ordination de plusieurs nouveaux prêtres et diacres pour agrémenter l’eucharistie jubilaire à l’intention du père Thomas Mouléro Djogbénou né vers 1888 à Gbékandji dans la commune d’Adjohoun, baptisé le 11 août 1909 à Kétou avant d’être ordonné prêtre, par Mgr Jean-Marie Cessou, vicaire apostolique de Lomé au Togo, le 15 août 1928 après de longues études théologiques au séminaire de Ouidah. Lesquelles études ont commencé le 15 septembre 1915.
La messe du mercredi prochain permettra de mieux graver en lettres d’or dans les annales de l’histoire de l’Eglise au Bénin, la vie et l’œuvre de l’illustre serviteur de Dieu qui mourut le 3 août 1975. Les regards de foi et d’espérance seront posés sur les boulevards que trace la mémoire du père Thomas Mouléro Djogbénou, premier fruit sacerdotal du labeur pétri de peines et de souffrances des vaillants missionnaires.

LIRE AUSSI:  Production de sel au Bénin: Un label Xwla