Accompagnement des Petites et moyennes entreprises au Bénin: Société générale Bénin crée la Maison de la Pme

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Accompagnement des Petites et moyennes entreprises au Bénin: Société générale Bénin crée la Maison de la Pme


Les porteurs de projets et autres promoteurs de petites et moyennes entreprises disposent, depuis jeudi 12 décembre dernier d’une plateforme d’accompagnement. La Maison de la petite et moyenne entreprise, portée par Société générale Bénin, est désormais ouverte à toute personne souhaitant créer ou développer son entreprise ainsi qu’à toutes les Pme existantes, clientes ou non de cette banque, bancarisées ou non.

LIRE AUSSI:  Drame hier au Ceg 1 de Bohicon: Une fille poignarde mortellement un garçon 

Un business center qui prend en compte tous les besoins de l’entreprise depuis l’étape de création, en passant par la structuration, la formalisation et la facilitation à l’accès au financement. Plus qu’une innovation, la Maison de la Pme vient combler un vide. Répondre efficacement aux problèmes auxquels sont confrontés les porteurs de projets de création d’entreprise.
Officiellement mise en service, jeudi dernier, cette plateforme d’accompagnement des Pme se veut une force de propositions au service des petites et moyennes entreprises. Un agrégat de suivi, de conseil et de financement susceptible d’impulser un dynamisme aux entreprises. La Maison de la Pme vise l’émergence d’un tissu de petites et moyennes entreprises béninoises performantes par la mise à leur disposition de produits et services structurés et appropriés à leurs besoins. Pour ce faire, une équipe d’experts très outillés et au parfum des besoins des entreprises est chargée de l’animer. Implantée dans les locaux de la direction générale de Société générale Bénin, cette plateforme, selon Yéri Seck, tient de la volonté du groupe et de ses partenaires locaux d’apporter une contribution concrète à la problématique des Pme. Surtout que les Pme représentent 90 % de l’économie et 70 % des emplois sur le continent africain, à son avis. Des statistiques qui confortent les dirigeants dans leur élan d’agir pour le développement des économies africaines.
La création de la Maison de la Pme, indique-t-il, tient de la responsabilité sociétale de Société générale Bénin avant d’être une aventure de business. Se référant à l’impact que le développement d’une Pme pourrait avoir sur la société tout entière, avec la création d’emplois et la croissance que son essor pourrait booster.
En manque d’accompagnement et de financement, les Pme ont aujourd’hui l’opportunité de se référer à la plateforme qui se révèle un projet très cher à la banque, selon Yénita Bamba, directrice commerciale entreprises de Société générale Bénin. Sixième filiale en Afrique à disposer de la Maison de la Pme, Société générale Bénin entend par cette plateforme favoriser la formalisation de projet, l’accompagnement à l’export, la formation et le coaching des entreprises, le réseautage accentué par les animations et les formations sur place. A la Maison de la Pme, les promoteurs d’entreprises disposent d’un espace digital gratuit (accès Wifi pour Internet) où ils sont appelés à partager également leurs expériences et nouer des partenariats d’affaires indépendamment de l’accompagnement dont ils bénéficient de la part de l’équipe d’experts mis à leur service et de la possibilité d’avoir un financement bancaire. Pour Yénita Bamba, nombreux sont les demandeurs de financement pour concrétiser des projets porteurs de richesses. Mais très souvent, les dossiers soumis à l’appréciation des institutions financières manquent de certains éléments clés susceptibles de révéler le potentiel des Pme demandeuses.
D’où l’intérêt du groupe Société générale à investir dans le secteur des Pme/Pmi afin d’avoir un impact très fort sur le financement de ces différents écosystèmes économiques qui,
aujourd’hui, ont du mal à accéder au financement.

LIRE AUSSI:  Promotion des tissus teintés: Bonaventure Houssou ouvre une galerie d’arts à Akpro-Missérété

Un concept novateur

Invités au lancement de cette initiative, le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et le directeur de l’Agence française de développement (Afd) au Bénin ont tous salué son avènement. Pour le premier, Alain Komaclo, la Maison de la Pme vient à point nommé pour combler un déficit dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. Elle répond à des besoins pris en compte sur le plan régional puisque la Bceao a opérationnalisé un dispositif d’accompagnement des Pme et celui de Société générale Bénin vient s’insérer dans cette politique promue par l’institution pour une réelle infusion financière. Il invitera toute personne souhaitant créer ou développer son entreprise ainsi que toutes les Pme existantes, clientes ou non de cette banque, bancarisées ou non, à saisir cette opportunité. La Bceao se dit prête à soutenir ces genres d’initiatives qui contribuent à la croissance économique.
Selon Adrien Haye, directeur de l’Agence française de développement (Afd) au Bénin, les Pme jouent un rôle important dans le développement des pays, car elles sont au cœur de la croissance économique. Un important vivier pour la croissance malheureusement peu exploité. Il encourage la mise en place de tout mécanisme capable de rendre compétitives les petites et moyennes entreprises.

LIRE AUSSI:  Electrification en milieu rural: Des localités de six communes sorties de l’obscurité

—————————— Ils ont dit ———————————-

Claude Borna, directrice de Sèmè City

La Maison de la Pme est un projet qui s’inscrit totalement dans la mission de Sèmè City et qui a pour objectif d’accompagner les entrepreneurs. La Société générale est déjà un de nos partenaires sur plusieurs de nos projets pour l’accompagnement des entrepreneurs. C’est donc tout à fait logique que ce projet va apporter beaucoup puisque les entrepreneurs ont trouvé un lieu où ils peuvent venir demander l’expertise et les ressources. Ils ont de l’accompagnement, des personnes qui peuvent les aider, les assister dans ces initiatives qu’ils mettent en place et qui, souvent, demandent beaucoup de collaboration.

Grégory Valadié, chef de projet de BeniBiz

Cela fait plusieurs mois que nous sommes en conversation avec Société générale Bénin pour progressivement découvrir les différentes dimensions du projet. On a vraiment hâte de voir comment le projet va s’opérationnaliser sur le terrain. C’est bien que de grosses banques de la place puissent se joindre à la dynamique et ça motive. On espère surtout voir les différents axes de collaboration opérationnels sur le terrain. Le projet BeniBiz est dans tous les départements du territoire sauf le Littoral et est un partenaire stratégique pour l’accompagnement de l’opérationnalisation de l’initiative sur le plan national. Je remercie Société générale qui est un des partenaires. C’est un partenaire qui passe à l’action et je leur souhaite une très bonne chance et je nous souhaite une très bonne collaboration.

LIRE AUSSI:  Drame hier au Ceg 1 de Bohicon: Une fille poignarde mortellement un garçon 

Airy Lucius Tonato, directeur général du Bureau de restructuration et de mise à niveau (Brmn)

Notre rôle, c’est d’accompagner les Pme, de travailler sur leur compétitivité, leur performance et de les mettre en route pour l’exportation et pour développer au Bénin ce qu’on appelle l’offre de qualité à de meilleurs coûts. J’ai été invité à cette cérémonie d’ouverture de la Maison des Pme parce que depuis quelques jours, nous avons eu des entretiens pour voir à quel point nous avons des convergences de vues sur le développement des Pme au Bénin et dans les mois à venir, nous signerons un grand contrat de partenariat parce que c’est la première fois que nous avons une banque aussi engagée pour accompagner les entreprises qui créent de la valeur ajoutée au Bénin. Nous avons toujours buté sur cet aspect assez délicat que les entreprises que nous mettons à niveau ou que nous restructurons n’ont pas toujours l’accueil mérité au niveau des banques parce que les ressources dont elles disposent ne sont pas adaptées à ce secteur. Voilà qu’une banque nous dit aujourd’hui que c’est possible car ailleurs au Sénégal, le partenariat avec le Brmn est une réalité et cela fait que des centaines d’entreprises ont été accompagnées dans ce partenariat conjoint entre le Brmn et la Maison de l’entreprise. Je crois que l’occasion est offerte maintenant de faire cette même expérience. Dans les jours à venir, on verra comment ce partenariat si intelligent et efficace peut apporter un dynamisme dans le secteur industriel.