Actes de cambriolage à Natitingou: Quatre présumés voleurs et un ancien délégué de quartier appréhendés

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Actes de cambriolage à Natitingou: Quatre présumés voleurs et un ancien délégué de quartier appréhendés


Quatre présumés cambrioleurs de domiciles et boutiques et leur mentor ont été arrêtés par la police et gardés au commissariat de Natitingou pour la suite des enquêtes avant leur présentation au procureur du tribunal de première instance.

LIRE AUSSI:  Grève générale dans l’Administration publique: L’administration du Memp n’a pas observé la grève

Suite à des informations, les éléments du commissariat de Natitingou ont mis la main sur quatre présumés cambrioleurs et le propriétaire de la maison où ils logent dans le quartier Dassagaté. Ce dernier identifié comme leur mentor est un ancien chef quartier qui couvrirait la plupart de leurs larcins et leur fournirait du matériel pour opérer. Surpris par la police lors du partage de leur butin, ils sont cités comme auteurs d’actes de cambriolages opérés ces derniers jours dans la commune de Natitingou et environs.
Tous des repris de justice, ces jeunes troublent le sommeil des populations et mettent en faillite des commerçants. Disposant d’un véritable arsenal de cambriolage fait d’outils mécaniques, d’armes blanches et de divers équipements, ils opèrent aussi bien le jour que la nuit et se complaisent à faire main basse sur des appareils électroménagers et des produits alimentaires tels que les sacs de riz, les bidons d’huile et cartons de sardines, tomates, savons et autres produits de première nécessité. Se servant également de tenues militaires, ils louent des motos chez des conducteurs de taxi-moto pour sillonner la ville et repérer les lieux de leurs indélicatesses.
Une fois les forfaits commis, ils se retrouvent au domicile de l’ancien chef quartier et procèdent à la distribution de leur butin. Chacun devant s’arranger pour écouler discrètement sa part. Le chef quartier aussi est rétribué pour son assistance.
Les voleurs, une fois mis à table, ont avoué par ailleurs que le fils de leur propriétaire est également membre de leur réseau et qu’il a pris la fuite une fois la police sur les lieux. Ancien militaire démobilisé, il reste un redoutable criminel aux yeux de ses pairs. La plupart ayant fait la prison en tant que mineurs se retrouvent encore à donner du fil à retordre à la police, à l’âge adulte. Certains ont déjà fait la prison trois fois de suite et d’autres sept fois déjà. Un véritable casse-tête pour la police qui condamne le manque de collaboration de la part des populations et cet éternel turn-over. Les mêmes individus arrêtés se retrouvent encore à commettre des crimes une fois leur peine d’emprisonnement épuisée.
Le commissariat de Natitingou a mené son opération à la suite de nombreuses plaintes enregistrées. La plupart des objets retrouvés sur eux et saisis par la police proviendraient d’échoppes qu’ils ont cambriolées dans la nuit du jeudi au vendredi aussi bien à Natitingou qu’à Toucountouna. Profitant en effet de la grande pluie de cette nuit et de la longue coupure de courant, ils ont frappé fort.
Les enquêtes sont en cours pour démanteler le réseau de malfrats très en verve.

LIRE AUSSI:  Vacances numériques 2020: Les jeunes outillés sur les enjeux de l’intelligence artificielle