Actes de piraterie sur les côtes béninoises: Neuf marins enlevés

Par Pintos GNANGNON,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Actes de piraterie sur les côtes béninoises: Neuf marins enlevés


 

Le Bénin est une fois encore victime d’un acte de piraterie qui s’est soldé par l’enlèvement de huit marins et du commandant du cargo Bonita, battant pavillon norvégien. L’information a été donnée, ce dimanche, à travers un communiqué publié par les autorités portuaires.

“Le Port autonome de Cotonou a le regret de vous annoncer que ce samedi 02 novembre 2019, un acte de piraterie a eu lieu dans la zone de la rade du Port autonome de Cotonou. Le navire Bonita a été attaqué le 28 octobre 2019. Huit membres de l’équipage et le commandant ont été enlevés”. C’est ce que précise ledit communiqué publié par le Port autonome de Cotonou. Tous de nationalité philippine, les marins qui étaient au nombre de 19 à bord du cargo transportant du gypse, une pierre à plâtre, ont été surpris par des ravisseurs jusque-là inconnus, venus à bord d’une vedette ultra rapide. 

Les agents de la Capitainerie du port se sont aussitôt rendus sur les lieux suite à un appel de détresse du navire. Ils ont informé le commandant des Forces navales béninoises, le commissaire du Commissariat spécial du Port, puis des Officiers de police judiciaire ont fait un constat d’usage à bord du navire.

LIRE AUSSI:  Action caritative à Avrankou: Mtn-Bénin au secours de l’orphelinat « La Prunelle de Dieu vivant »

Une cellule de crise a été installée et la surveillance de nos côtes a été renforcée et des patrouilles assurées par les forces navales ont été organisées.

Pour le moment, aucune information n’a été donnée sur les auteurs de cet acte. Seules les enquêtes pourraient situer davantage l’opinion.  

 

 

Le Bénin est une fois encore victime d’un acte de piraterie qui s’est soldé par l’enlèvement de huit marins et du commandant du cargo Bonita, battant pavillon norvégien. L’information a été donnée, ce dimanche, à travers un communiqué publié par les autorités portuaires.

“Le Port autonome de Cotonou a le regret de vous annoncer que ce samedi 02 novembre 2019, un acte de piraterie a eu lieu dans la zone de la rade du Port autonome de Cotonou. Le navire Bonita a été attaqué le 28 octobre 2019. Huit membres de l’équipage et le commandant ont été enlevés”. C’est ce que précise ledit communiqué publié par le Port autonome de Cotonou. Tous de nationalité philippine, les marins qui étaient au nombre de 19 à bord du cargo transportant du gypse, une pierre à plâtre, ont été surpris par des ravisseurs jusque-là inconnus, venus à bord d’une vedette ultra rapide. 

Les agents de la Capitainerie du port se sont aussitôt rendus sur les lieux suite à un appel de détresse du navire. Ils ont informé le commandant des Forces navales béninoises, le commissaire du Commissariat spécial du Port, puis des Officiers de police judiciaire ont fait un constat d’usage à bord du navire.

LIRE AUSSI:  Tabaski 2018: Occasion de grâce et de grande adoration à Parakou

Une cellule de crise a été installée et la surveillance de nos côtes a été renforcée et des patrouilles assurées par les forces navales ont été organisées.

Pour le moment, aucune information n’a été donnée sur les auteurs de cet acte. Seules les enquêtes pourraient situer davantage l’opinion.