Actualisation du fichier électoral: La liste déjà disponible au niveau des arrondissements

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Actualisation du fichier électoral: La liste déjà disponible au niveau des arrondissements


La liste électorale devant servir pour la présidentielle de 2021 est déjà affichée au niveau des bureaux d’arrondissement dans le cadre de son actualisation. Le top de l’affichage a été donné ce jeudi 1er octobre, dans les départements de l’Ouémé, du Littoral et de l’Atlantique, par une délégation du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale perma-nente informatisée (Cos/Lépi) conduite par son président, Gilbert Bagana.

LIRE AUSSI:  Le ministre Alain Orounla au sujet du domaine dit « les filaos »: « Ce domaine appartient à l’État béninois »

C’est dans les locaux du 3e arrondissement de Porto-Novo que l’acte marquant le démarrage officiel de l’affichage de la liste électorale, dans le département de l’Ouémé, a été posé. Pour cette première étape de la tournée de lancement de l’affichage de la liste, ce jeudi, la délégation du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi) a remis conjointement la base de données en double exemplaire au commissaire communal d’actualisation (Cca), au chef d’arrondissement et au chef quartier. Sur-le-champ, un exemplaire a été affiché, et l’autre est gardé par le chef quartier pour y notifier les éventuelles corrections des populations.
« J’ai le plaisir de vous annoncer que nous démarrons à partir de ce jour, jeudi 1er octobre 2020, l’opération d’affichage de la liste électorale permanente informatisée sur toute l’étendue du territoire national. (…) Conformément aux articles 264 alinéa 1 et 271 du code électoral (…), il s’agit essentiellement de vérifier la présence des noms et prénoms et informations concernant chaque citoyen remplissant les conditions », affirme le président du Cos/Lépi, Gilbert Bagana. Aussi, ajoute-t-il que l’opération prend en compte tous ceux qui auraient été précédemment omis et tous ceux qui ont nouvellement rempli les conditions requises par la loi pour figurer dans le fichier national. Les électeurs qui figurent déjà dans le fichier mais ayant changé de domicile ou de résidence et qui sont demandeurs de transfert de leur centre de vote, ainsi que tout citoyen béninois figurant dans ce fichier électoral et réclamant des modifications sur ses données personnelles sont également concernés.

LIRE AUSSI:  Nomination des présidents des chambres des comptes : un pas de géant vers l’opérationnalisation de la Cour

21 jours !

Les personnes naturalisées au cours de l’année, les immigrants en République du Bénin et remplissant les conditions pour être électeurs, sont de même concernés. « Cette phase nous permet également de prendre en compte la radiation de tout citoyen décédé ou ayant perdu son droit civique ou politique conformément à la loi », poursuit le président du Cos/Lépi avant de rappeler que l’opération d’apurement ainsi lancée, se fera en 21 jours, délai de rigueur, à compter de la date de démarrage officiel de l’affichage de la liste.
Après Porto-Novo, cap a été mis sur Cotonou précisément dans les locaux du 12e arrondissement puis sur Ouidah au niveau du 1er arrondissement, toujours pour le même exercice. A chaque étape, la délégation conduite par Gilbert Bagana transmet la liste aux responsables du démembrement du Cos/Lépi et aux élus locaux et communaux de la zone.
Du 3e arrondissement de Porto-Novo au 1er arrondissement de Ouidah en passant par le 12e de Cotonou, tous les responsables Cca et élus locaux et communaux rencontrés, ont rappelé qu’il s’agit d’un travail auquel ils sont habitués, et pris l’engagement de faire tout ce qui est de leur pouvoir afin que le fichier électoral, une fois apuré, soit la meilleure base de données qui ait jamais existé.