Actualisation du fichier électoral national: L’enrôlement des citoyens rétablis ou omis lancé

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Actualisation du fichier électoral national: L’enrôlement des citoyens rétablis ou omis lancé


Le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) a lancé l’enrôlement des citoyens rétablis par une décision de la Cour constitutionnelle, ceux omis et les nouveaux majeurs. C’est à la faveur d’une déclaration publique du député Florentin Tchaou, vice-président et porte-parole du Cos-Lépi, jeudi 24 décembre 2020.

LIRE AUSSI:  Présidentielle 2016: Lionel Zinsou prône la paix à Bassila, Djougou et Copargo

Les nouveaux majeurs, les citoyens omis et ceux rétablis par une décision de la Cour constitutionnelle sont autorisés à se faire enrôler dans le cadre de l’actualisation du fichier électoral national. C’est en substance le contenu de la déclaration du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), rendue publique par le vice-président et porte-parole du Cos-Lépi, le jeudi 24 décembre.
Ainsi, l’enrôlement de ces différentes catégories de citoyens se déroule du 21 décembre 2020 au 2 janvier 2021, selon les précisions du vice-président du Cos-Lépi. « Une fois encore, le devoir nous appelle, le devoir de la consolidation de la paix et de la démocratie à travers l’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée qui nous impose des sacrifices », informe Florentin Tchaou. « Nous sommes à présent à l’étape de l’enrôlement et conformément aux dispositions du Code électoral, la phase d’enrôlement concerne tous ceux qui auraient été précédemment omis, les nouveaux majeurs et les citoyens rétablis par une décision de la Cour constitutionnelle pour figurer dans le fichier électoral national »,
souligne le vice-président du Cos-lépi. « Au regard de l’importance que revêt cette opération pour la fiabilité de notre système électoral, poursuit-il, je voudrais, au nom du Cos-Lépi, exhorter toutes les personnes concernées à se rendre dans les centres de vote, et les lieux publics proches de leurs localités respectives afin de se faire enrôler par les opérateurs de kit. » Ces derniers sont munis d’un outil moderne, dont des tablettes de dernière génération qui facilitent l’enregistrement de données biométriques. Selon ses explications, les citoyens béninois détenteurs de la carte d’électeur biométrique et dont les données personnelles sont exactes ne sont pas concernés par ladite opération. Le vice-président du Cos-Lépi a aussi appelé au sens patriotique de tous les citoyens afin qu’au terme de ce processus, le Bénin puisse disposer d’un fichier électoral national fiable et consensuel. Il a en effet invité les élus locaux à se mobiliser pour la réussite de cette mission républicaine.
Dans sa déclaration, Florentin Tchaou n’a pas occulté l’appui du chef de l’État et le soutien du ministère de l’Économie et des Finances dans le cadre de l’actualisation du fichier électoral dévolue au Cos-Lépi.

LIRE AUSSI:  36e session du Conseil des ministres du Cames à Cotonou: Les experts examinent les dossiers à l’ordre du jour