Administration territoriale : Jaochim Apithy et Valère Adéchina aux commandes de l’Ouémé et du Plateau

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Administration territoriale : Jaochim Apithy et Valère Adéchina aux commandes de l’Ouémé et du Plateau


La passation de charges entre le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau sortant s’est déroulée en deux volets. D’abord dans la matinée du mardi 28 juin, Moukaram Badarou était à la préfecture de Pobè nouvellement créée avec le préfet du Plateau à qui il a transmis le témoin et ensuite dans l’après-midi avec le préfet de l’Ouémé à la préfecture de Porto-Novo pour le même exercice. Les deux cérémonies se sont déroulées dans la sobriété et ont connu la participation des autorités politico-administratives respectives, députés, maires des communes sous-tutelle, têtes couronnées et autres. A Pobè comme à Porto-Novo, le discours du préfet sortant Moukaram Badarou est resté le même. Il a tenu à d’entrée de jeu féliciter le président de la République, Patrice Talon pour avoir tranché définitivement la question liée à la désignation des chefs-lieux des six autres départements du Bénin. « Il était temps, en effet, de traduire dans les réalités le contenu de l’article 6 de la loi numéro 97-028 du 15 janvier 1999 portant organisation de l’administration territoriale en République du Bénin », a-t-il souligné. Moukaram Badarou n’a pas manqué de féliciter ses successeurs pour leur brillante nomination à la tête des deux départements. Il a exhorté l’ensemble des cadres et agents de la préfecture de Porto-Novo à se mettre entièrement à la disposition des nouveaux préfets pour continuer le combat de développement des deux départements et par ricochet celui du Bénin. « Le combat du développement est le seul qui vaille la peine d’être mené parce que pouvant aider à la construction de nos communes et sortir nos populations de la misère et de la précarité.», a-t-il précisé. Dans leurs discours à Pobè comme à Porto-Novo, le préfet de Pobè Valère Adéchina et celui de Porto-Novo Joachim Marie-Florès Apithy ont promis chacun en ce qui le concerne de combler les attentes à la tête de leurs départements respectifs. Il s’agit surtout d’accompagner les réformes administratives, structurelles, institutionnelles et politiques en cours, exécuter diligemment conformément aux lois et textes réglémentaires de la République, les tâches et missions qui leur seront assignées, veiller à l’achèvement des grands chantiers gouvernementaux en cours d’exécution sur chacun de leur territoire de compétence.

LIRE AUSSI:  19e assemblée générale de l’Aifo-Uemoa-Cedeao: De nouvelles orientations face aux défis de la filière oléagineuse