Adoption des Objectifs de développement durable (ODD) et de la COP 21: Grande battue au Bénin pour une appropriation rapide

Par Sabin LOUMEDJINON,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Adoption des Objectifs de développement durable (ODD) et de la COP 21: Grande battue au Bénin pour une appropriation rapide


Cotonou a abrité hier lundi 20 juillet, un séminaire de réflexion sur les enjeux de l’Agenda de développement post 2015 de la COP21. C’est une initiative du ministère en charge des Objectifs du Millénaire pour le Développement, des Objectifs de Développement durable, en partenariat avec le Programme de Nations Unies pour le Développement (PNUD).

LIRE AUSSI:  Interdiction de châtiments corporels à l’école : Les avertissements du ministre Mahougnon Kakpo

Informer les acteurs publics sociaux sur le contenu des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), préparer la réflexion sur les priorités du Bénin en matière des ODD, analyser les problématiques de la mobilisation des ressources domestiques et extérieures de financement innovant, de la soutenabilité de l’endettement, et analyser la dynamique des populations dans le cadre des débats sur le financement du développement et analyser les enjeux liés au COP 21, au financement vert et à l’agriculture durable dans le cadre de la participation du Bénin à la Conférence des Nations Unies sur le climat, prévue en décembre prochain en France. Ce sont là les objectifs que vise le séminaire de réflexion sur les enjeux de l’Agenda de développement post 2015 et la COP 21 dont les travaux ont eu lieu hier lundi 20 juillet à Cotonou.

Dans son mot de bienvenue, la représentante résidente du PNUD au Bénin, Rosine Sori Coulibaly a laissé entendre qu’il s’agit d’une rencontre importante. « Les ODD tels que envisagés actuellement posent plusieurs défis aux pays en développement et plus particulièrement au Bénin en ce qui concerne l’appropriation du contenu, de leurs cibles ainsi que de leurs indicateurs; l’organisation de la transition des OMD dans les cadres nationaux de planification du développement et de la mobilisation des finances pour la mise en œuvre», indique- t-elle.
Rosine Sori Coulibaly ajoute que sa structure, le PNUD, œuvre pour que les pays aient accès aux ressources nécessaires pour mettre en œuvre le nouveau programme de développement et améliorer la vie de leurs populations.
Coller à l’esprit

LIRE AUSSI:  Interdiction de châtiments corporels à l’école : Les avertissements du ministre Mahougnon Kakpo

En procédant à l’ouverture des travaux, le ministre en charge des Objectifs du Millénaire pour le Développement et des Objectifs de Développement durable, Fulbert Géro Amoussouga a expliqué que c’est pour coller à l’esprit de la formulation du nouvel agenda pour le développement, qui se veut participatif et inclusif, qu’il est apparu nécessaire d’organiser une fois encore cette consultation nationale sur les ODD, leur contenu, leur implications politique, institutionnelle et organisationnelle d’une part et leur moyen de mise en œuvre et les défis émergents qu’ils portent notamment en lien avec le climat d’autre part. « L’organisation de cette consultation à la veille de deux importantes rencontres que sont le sommet de l’ ONU consacré à l’adoption du programme de développement pour l’après 2015 en septembre prochain et la 21è Conférence des Etats parties de la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21) doit pouvoir permettre d’échanger sur les enjeux des négociations en cours, de préparer le Bénin à ces différentes rencontres, mais aussi de définir les bases appropriées pour une rapide et saine appropriation des ODD », a souligné le ministre Fulbert Géro Amoussouga.
Précisons que l’issue des travaux permettra de définir les priorités du Bénin en matière des ODD, d’une part et l’élaboration d’une feuille de route sur l’intégration des ODD dans le cadre de la planification et de la programmation du développement d’autre part. Ce sera également l’occasion d’analyser les différents aspects de financement du développement ainsi que le positionnement du Bénin dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 21).