Aéroport international de Cotonou: La Sab reçoit un véhicule d’inspection de piste

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Aéroport international de Cotonou: La Sab reçoit un véhicule d’inspection de piste


La Société des aéroports du Bénin (Sab) a réceptionné, vendredi 29 mai dernier à Cotonou, un véhicule pour le contrôle de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Cotonou. C’est un don de l’Aéroport de Paris remis en présence du directeur de cabinet du ministre des Transports et des acteurs aéroportuaires.

LIRE AUSSI:  La CSTB exige du nouveau président la vraie rupture

Un véhicule Nissan Pathfinder de couleur orange, immatriculé BT 8230 RB, griffé Sab 01 et aux logos de l’aéroport international du Bénin et de la Société des aéroports du Bénin (Sab). C’est un don de l’Aéroport de Paris auquel la gestion de l’aéroport de Cadjèhoun est confiée depuis décembre 2017.
« C’était mon cadeau de départ de Charles de Gaulle ; je suis heureux de l’offrir aussi à la SAB pour toutes les missions d’exploitation, d’inspection de piste, de péril animalier », indique Hervé Breton, directeur général de la Société des aéroports du Bénin (Sab).
Le véhicule sera doté d’un système de détection des Fob (Foreign Object Debris ou Foreign Object Damage) qui constituent une menace pour la sécurité des avions et des passagers avant le décollage ou l’atterrissage.
Réceptionnant le véhicule, Joseph Ahissou, directeur de cabinet du ministre des Infrastructures et des Transports, a exprimé sa joie et témoigné sa gratitude au donateur. Il espère « que ce véhicule sera accompagné d’autres : Sab 02, SAB 03… Sab 10… Sab 20…, et pourquoi pas d’aéronef ».
« C’est la première remise d’une longue série ; il y en aura d’autres», le rassure Hervé Breton.
Pour Nabil Abdoulaye, directeur adjoint de cabinet du ministre des Transports et président du Conseil d’administration de la Sab, ce matériel roulant vient pallier quelque peu le déficit de véhicules de piste au niveau de l’aéroport. « Il apporte un souffle à cette tension de flotte que nous vivons mais que nous nous employons à résorber au même titre que tous les travaux de réhabilitation en cours », renchérit-il.

LIRE AUSSI:  Tournée du chef de l’Etat dans les communes: Allada célèbre « La renaissance » du Bénin

Un symbole

« Au-delà de la valeur du véhicule, c’est tout un symbole que nous célébrons », souligne Nabil Abdoulaye. « C’est le témoignage de tout l’attachement du directeur de la Sab au développement de la plateforme aéroportuaire de Cotonou», salue-t-il.
Joseph Ahissou a souhaité un bon usage du matériel avant d’y monter à bord pour faire un tour de piste et s’enquérir de l’évolution des travaux de réfection en cours. En fait, l’aéroport international Bernardin Cardinal Gantin de Cadjèhoun fait peau neuve. La piste d’atterrissage connaît le revêtement de nouvelles couches d’enrobé bitumineux. Au terme des travaux exécutés par Colas Afrique, la signalisation au sol sera entièrement refaite, les ouvrages hydrauliques recalibrés et le marais autour de l’aéroport remblayé.
Des travaux d’extension de l’aérogare, de réhabilitation du parking, d’implantation de commerces, sont également en cours. Ils visent à moderniser, sécuriser et augmenter la capacité d’accueil de la plateforme et à faire du Bénin, une destination privilégiée par les compagnies aériennes, selon Joseph Ahissou.

LIRE AUSSI:  Face au déficit d’enseignants relevé dans le primaire: La réponse du gouvernement pour soulager l’école béninoise