Affaires de faux médicaments/fraude douanière: Mohamed Atao Hinnouho comparaît le 24 juillet prochain

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Affaires de faux médicaments/fraude douanière: Mohamed Atao Hinnouho comparaît le 24 juillet prochain


Le député Mohamed Atao Hinnouho, inculpé pour divers chefs d’accusation, a comparu au tribunal correctionnel du flagrant délit, ce mardi 12 juin. Après les débats au prétoire, le juge a renvoyé le dossier au 24 juillet 2018 pour continuation.

LIRE AUSSI:  5e anniversaire de décès du père André Quenum: Un prophète de la vérité au sens évangélique et journalistique

Arrivé au tribunal de première instance de première classe de Cotonou en gilet bleu griffé prison civile de Cotonou, dans un fauteuil roulant, le député Atao Mohamed Hinnouho y retournera le mardi 24 juillet prochain.
Au cours de l’audience, les avocats de la défense ont soulevé deux exceptions d’inconstitutionnalité, l’une sur l’incompétence du juge et la seconde sur la nullité de la procédure au motif que le député Atao Hinnouho est couvert par l’immunité parlementaire non levée par le bureau de l’Assemblée nationale. Les avocats ont invoqué les articles 72 du Code de procédure pénale et 90 de la Constitution. Le juge a pris acte des observations de la défense et a dit qu’il va joindre l’exception au fond.
Il faut signaler que la Douane s’est fait représenter par Jacques Yempabou, directeur des renseignements et des enquêtes de la Douane. L’audience va se poursuivre le 24 juillet prochain.
A.M.

LIRE AUSSI:  5e anniversaire de décès du père André Quenum: Un prophète de la vérité au sens évangélique et journalistique