Africa Open Mixed Martials Arts Championship: Chérif Dramé vainqueur dans la catégorie des -83 kg

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Africa Open Mixed Martials Arts Championship: Chérif Dramé vainqueur dans la catégorie des -83 kg


Présent à Africa Open Mixed Martials Arts Championship à Yaoundé, samedi 15 mai dernier, le Bénin s’est illustré de fort belle manière en remportant la compétition dans la catégorie des moins 83 kg. Champion du Benin Fighting Championship et sociétaire de Hevioxo Mma Club, Chérif Drame a battu le lutteur camerounais Alexandre Oumboyong au 3e round.

LIRE AUSSI:  Eliminatoire Coupe du monde 2018 / Zone Afrique: La hiérarchie quelques fois bousculée


Le Bénin s’est adjugé le titre de champion d’Afrique dans la catégorie des moins 83kg lors du Africa Open Mixed Martials Arts Championship, samedi 15 mai dernier, à Yaoundé au Cameroun, grâce au lutteur Chérif Dramé. Champion du Benin Fighting Championship, le Béninois a mis au tapis le Camerounais Alexandre Oumboyong au 3e round. Le lutteur béninois a dominé de bout en bout son adversaire. En effet, le sociétaire du Hevioxo Mma Club, Chérif Dramé a rapidement pris le dessus en alliant technicité et percussion dès la première reprise. Ayant réussi à contrôler les emmenées au sol du puissant lutteur camerounais, il s’est attelé méthodiquement à saper à coups de tibia, le genou droit de son adversaire. Très atteint, ce dernier n’a pas pu continuer le combat à la reprise du 3e round. La délégation béninoise s’offre ainsi la victoire au pays du champion du monde Francis Nganou. A la tête de la délégation béninoise, Ouanilo Médégan, président de l’association Benin Fighting Championship (Bfc), s’est réjoui de la performance de Chérif Dramé à cet évènement auquel ont pris part également les athlètes venus du Burkina-Faso, du Togo, du Sénégal, de la France, de la République Tchèque, du Congo et du Cameroun. Fier d’avoir atteint son objectif, il prend l’engagement de rééditer cet exploit en poursuivant sur la même lancée. « Il s’agira pour nos athlètes d’intensifier leur préparation technique et physique afin de pouvoir relever les prochains défis qui s’annonceront de plus en plus corsés », a-t-il confié.Fernand Jimmy Gandaho, coach principal du Hevioxo Mma Club, a témoigné sa reconnaissance au ministre des Sports, Oswald Homéky et à tous ceux qui ont soutenu de près ou de loin leur participation à ce championnat.

LIRE AUSSI:  14e journée de la Vitalor Ligue 1: Aspac, As Tonnerre et Ayéma tenus en échec