Agression de Ganiou Soglo : Des investigations en cours

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Agression de Ganiou Soglo : Des investigations en cours


Suite à l’agression de l’ancien ministre Ganiou Soglo, le gouvernement béninois déplore et condamne cet acte de violence, et indique qu’il s’est déjà assuré des investigations promptement diligentées pour faire la lumière sur les circonstances et les mobiles des faits.
LIRE AUSSI:  Interception d’un camion de matériel électoral à Djougou: Une fausse alerte

« Le gouvernement déplore et condamne l’atteinte portée à l’intégrité physique de notre compatriote Ganiou Soglo, agressé dans la nuit du vendredi 05 février 2021 », a écrit Alain Orounla, ministre de la Communication et de la Poste et porte-parole du gouvernement, sur sa page Facebook. Au détour d’une conférence de presse animée, cet après-midi, les membres du parti Union progressiste (Up) ont aussi déploré cet acte de violence surtout en cette période sensible que traverse le Bénin. Ils ont fait observer, en outre, que cette agression n’est pas la première du genre. Il y a quelques jours, « l’artiste Oluwa Kèmy a été agressée », s’inquiète Lazare Sèhouéto, l’un des conférenciers.

Afin d’élucider les circonstances et les mobiles de cette agression et d’appréhender les présumés auteurs et coauteurs, le ministre Alain Orounla informe que le gouvernement s’est assuré de la diligence des investigations promptement entreprises par les services de la Police Républicaine . « Tout en rassurant du maintien des mesures pertinentes inlassablement mises en œuvre depuis plusieurs années pour garantir la sécurité des personnes et des biens ainsi que la paix et la tranquillité dans notre pays, le gouvernement adresse le témoignage de sa compassion à l’endroit de notre compatriote et lui souhaite prompt rétablissement », indique le ministre Alain Orounla.

LIRE AUSSI:  Réflexions de Prudent Victor TOPANOU: Le parrainage ou la dernière marche des réformes politiques

Suivant des images diffusées sur les réseaux sociaux, l’on voit la vitre d’une voiture perforée. Selon plusieurs commentaires, il s’agirait du véhicule de Ganiou Soglo qui aurait été criblé de balles, et l’ancien ministre, lui-même, serait admis dans un hôpital de la place.

Nous y reviendrons…