Allègement des restrictions dues à la Covid-19 : Retour progressif à la vie normale, les lieux de culte rouverts 

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Allègement des restrictions dues à la Covid-19 : Retour progressif à la vie normale, les lieux de culte rouverts 

Conseil des ministres du 21 Juillet 2021

Le Conseil des ministres de ce mercredi 27 mai 2020, après examen de l’évolution de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 a décidé d’alléger certaines mesures prises pour faire face à la pandémie. Ainsi, pour compter du mardi 2 juin 2020, les lieux de culte et les bars sont autorisés à ouvrir à nouveau pour recevoir les fidèles pour les premiers et les clients pour les seconds.

LIRE AUSSI:  Groupe de travail spécial sur le financement numérique: Le mérite d’Aurélie Adam Soulé salué par l’ONU

Les responsables religieux doivent, cependant, veiller à y faire observer le port de masque et le respect de la distance de sécurité sanitaire d’un mètre minimum entre personnes, indique le communiqué du Conseil des ministres. Ils devront également prescrire la suspension du geste liturgique de paix ou des accolades pendant les célébrations. Pour ce qui est des promoteurs et responsables de bars, ils sont tenus de faire respecter, en leur sein, les mesures de prévention notamment la mise en place de dispositif de lavage ou d’aseptisation des mains et l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre entre usagers.

De même, les véhicules de transport en commun de personnes sont autorisés à circuler à nouveau, à charge pour les conducteurs de faire respecter, à leur bord, le port de masque ainsi que l’espacement conséquent des passagers. Mais le gouvernement maintient les interdictions faites à l’endroit des discothèques, plages, cérémonies de réjouissances à  jusqu’à nouvel ordre.

LIRE AUSSI:  Diffusion des comptes extérieurs du Bénin au titre de l’année 2016: La balance des paiements déficitaire de 168 milliards F Cfa

Par Josué F. MEHOUENOU