Alliance mondiale des terres arides (Gda): Cotonou abrite la 2e session du conseil exécutif

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Alliance mondiale des terres arides (Gda): Cotonou abrite la 2e session du conseil exécutif


La deuxième session du conseil exécutif de l’Alliance mondiale des terres arides (Global dryland alliance Gda) se déroule à Cotonou du lundi 5 au mardi 6 novembre. Les travaux ont été ouverts hier par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Gaston Dossouhoui, président en exercice du conseil exécutif de la Gda, en présence des représentants des onze pays membres.

LIRE AUSSI:  Projets de protection côtière et d’aménagement balnéaire: Vers la concrétisation des ambitions touristiques du Pag

Suite à sa première session qui s’est tenue en février dernier à Doha (Qatar), le conseil exécutif de l’Alliance mondiale des terres arides (Gda) s’est retrouvé à Cotonou pour une deuxième session. Les représentants des onze pays membres de l’Alliance ont discuté de questions relatives au fonctionnement de l’Alliance. Lors de son discours d’ouverture, le président en exercice de la Global dryland alliance (Gda), le ministre Gaston Dossouhoui a exprimé le plaisir de la République béninoise de recevoir ses hôtes. Réaffirmant l’opportunité d’une telle alliance au regard des enjeux de développement des pays à terres arides, il a invité les participants à des échanges nourris et édifiants pour l’avenir de l’Alliance.
Au cours de la première journée, les participants ont débattu du rapport du directeur exécutif, examiné les profils des postes du secrétariat exécutif, discuté de l’amendement de certains articles de la Convention de l’Alliance et de la contribution financière initiale pays. Les participants ont également discuté de la demande d’adhésion de la République fédérale de la Somalie à l’Alliance. La seconde journée, celle d’aujourd’hui est consacrée à la découverte de certains attraits touristiques du Bénin.
Créée en 2017, l’Alliance mondiale des terres arides (Gda) s’est donné pour objectif d’assurer la sécurité alimentaire des pays membres en apportant des solutions durables à la désertification et aux pénuries alimentaires d’une part et de contribuer à l’enracinement de la paix et de la sécurité dans le monde d’autre part. Le siège de l’organisation est au Qatar. En effet, c’est plus d’une cinquantaine de pays qui sont classés parmi les pays à terres arides et plus de trois milliards de personnes y vivent dans la précarité. La création de l’Alliance mondiale des terres arides vient donc répondre à la nécessité pour ces pays de fédérer leurs efforts pour satisfaire les besoins de leurs populations.

LIRE AUSSI:  Conseils @visés : les Violences basées sur le genre, un autre regard sur la question