Aménagement des espaces pastoraux à N’Dali: 12 000 000 F Cfa mis à disposition par le conseil communal

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Aménagement des espaces pastoraux à N’Dali: 12 000 000 F Cfa mis à disposition par le conseil communal

maire de N'Dali

Le conseil communal de N’Dali a tenu, jeudi 23 septembre dernier à la salle de délibération de la mairie, sa troisième session ordinaire de l’année 2021. Au cours de leurs travaux, les conseillers ont accordé une enveloppe de 12 000 000 F Cfa pour l’aménagement des couloirs de passage des animaux dans la commune.

LIRE AUSSI:  Le Dob au sujet du baccalauréat 2018 : « Les candidats auront des épreuves à leur portée »

Sous la houlette du maire, Daouda Saka Méré, les membres du conseil communal de N’Dali ont tenu, jeudi 23 septembre dernier, leur troisième session ordinaire pour le compte de l’année 2021. Plus d’une douzaine de points étaient inscrits à l’ordre du jour dont la question de l’aménagement des espaces pastoraux au niveau de la commune.
Ainsi, le projet de création et de matérialisation des couloirs de passage des animaux dans la commune de N’Dali, sur financement du Fonds d’appui au développement communal (FADeC)-agriculture, a été examiné puis adopté. D’un coût global de 12 000 000 F Cfa, il vise à éviter les conflits entre les agriculteurs et éleveurs, sans oublier les dégâts sur le plan matériel et parfois les pertes en vie humaine qu’ils occasionnent. Le dossier a même fait l’objet, au cours de la séance, d’une communication présentée par le représentant du directeur départemental de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du Borgou, Gounou N’Gobi Orou Baka Sidi.
Ce dernier a, dans sa présentation, rappelé que les espaces pastoraux sont constitués de zones de pâturage, de campements pastoraux, de couloirs de passage, de pistes de transhumance, d’aires de repos, de centres de vaccination, de zones d’attente et de points d’abreuvoir. Leur réalisation, selon lui, est malheureusement mise en difficulté par l’installation anarchique des champs de cultures. « Pour pallier cette situation, un code a été voté. Il détermine les règles et les principes fondamentaux applicables en matière de pastoralisme en République du Bénin », a souligné le communicateur. Ce code, poursuit-il, exige aujourd’hui le tracé des couloirs de passage. D’où cette initiative du conseil communal de N’Dali en votant un tel montant pour la réalisation du projet?

LIRE AUSSI:  Houéyogbé: Levée de la mesure de suspension des fonds Fadec

Plus de 2 milliards comme collectif budgétaire à Tchaourou

Comme le conseil communal de N’Dali, celui de Tchaourou était également en session, jeudi 23 septembre dernier, sous la présidence de son maire Jonathan Awo. Le point relatif à l’examen et à l’adoption du collectif budgétaire, exercice 2021, était également inscrit à son ordre du jour. Ce collectif budgétaire s’élève à plus de 2 milliards de francs Cfa?