Aménagement du territoire: Faire de Parakou une métropole d’équilibre

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Aménagement du territoire: Faire de Parakou une métropole d’équilibre


La ville de Parakou a servi de cadre, vendredi 6 décembre dernier, à une séance de réflexion et d’échanges sur son développement au plan urbanistique. C’est à la faveur d’une conférence sur le thème « Parakou, ville métropole d’équilibre ».

LIRE AUSSI:  Accès à l’eau potable: 2 060 000 personnes supplémentaires desservies d’ici mars 2019 (Message du ministre de l’Eau et des Mines à l’occasion de la Journée mondiale de l’Eau)

A la conférence du territoire organisée, vendredi 6 décembre dernier à Parakou, grande était la mobilisation des élus locaux, autorités de tutelle, techniciens des services publics, forces vives de la municipalité, universitaires, opérateurs économiques et touristiques, et autres. Et pour cause, la rencontre avait pour thème « Parakou, ville métropole d’équilibre ». L’objectif est de les mobiliser autour des enjeux de développement de la cité des Kobourou et de la vision de développement urbain à l’horizon 2034 qu’elle nourrit.
Cette rencontre est une initiative conjointe de l’Agence nationale d’aménagement du territoire (Anat), de la préfecture du Borgou, de l’Association pour le développement des communes du Borgou (Adécob) et de la mairie de Parakou. Outre le partage de la vision de développement de la ville de Parakou à l’horizon 2034, elle a également permis de présenter les grands projets structurants du territoire la concernant.
Rappelant les trois piliers du Programme d’action du gouvernement, le directeur général de l’Anat, Salomon Okiri, a indiqué que l’Etat béninois est décidé à engager la transformation structurelle de l’économie nationale, puis à améliorer les conditions de vie des populations. A cet effet, a-t-il précisé, le gouvernement ambitionne de faire de l’aménagement du territoire un précieux instrument de développement équilibré et durable de l’espace national. « C’est dans ce cadre que depuis 2016, deux importants instruments sont rendus disponibles, à savoir la Loi-cadre sur l’aménagement du territoire et le Schéma national d’aménagement du territoire, encore appelé Agenda spatial », a-t-il fait observer.
Pour le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, cette initiative est en parfaite adéquation avec la vision du chef de l’Etat relative à la création des pôles régionaux de développement afin d’impulser la croissance économique et le développement durable sur toute l’étendue du territoire. Abondant dans le même sens, le maire de Parakou, Charles Toko, a fait savoir que cette conférence vise à engager de manière efficace et durable les différentes opportunités de mise en œuvre des dynamiques de développement de la ville.
Plusieurs communications ont été présentées au cours de la rencontre. En dehors de « Parakou, métropole nationale d’équilibre » et « Présentation de la vision de développement urbain de la ville de Parakou à l’horizon 2034 », les participants ont également suivi la présentation du Plan de développement urbain de la ville, puis du Projet d’aménagement de la zone de Barka.

LIRE AUSSI:  Coups mortels et exercice illégal de la médecine /3e dossier): Félicien Adjérévo écope de deux ans de travaux forcés