Approvisionnement en eau potable dans les communes: Le Fonds kowétien appuie le Bénin pour 10,3 milliards F Cfa

Par Bruno SEWADE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Approvisionnement en eau potable dans les communes: Le Fonds kowétien appuie le Bénin pour 10,3 milliards F Cfa


Le Fonds kowétien pour le développement économique arabe a mis à la disposition du Bénin, sous forme de prêt, un montant de 10,3 milliards de francs Cfa pour l’alimentation en eau dans les communes de Boukombé, Covè et Zagnanado. La signature d’accord a eu lieu, ce lundi 28 janvier, au ministère de l’Economie et des Finances entre Romuald Wadagni et le directeur général adjoint du Fonds, Delal Abdelaziz en présence du ministre de l’Eau et des Mines, Samou Séidou Adambi.

LIRE AUSSI:  Séance de travail au Palais de la Marina: Boni Yayi déterminé à combattre le chômage

Le Bénin poursuit son objectif d’approvisionnement en eau potable pour tous d’ici 2021. C’est dans ce cadre qu’un accord de prêt a été signé, ce lundi, au ministère de l’Economie et des Finances, entre le Fonds kowétien pour le développement économique arabe (Fkdea) et le gouvernement béninois. D’un montant de 10,3 milliards de francs Cfa, ce prêt servira à approvisionner en eau potable les populations des communes de Boukombé dans le département de l’Atacora, de Covè et Zagnanado dans le département du Zou.
A la cérémonie de signature de l’accord, le directeur général adjoint du Fkdea, Delal Abdelaziz, note que ce projet va impacter le quotidien des populations béninoises. Il rappelle que le Fonds a commencé à coopérer avec le Bénin depuis 1978, et plusieurs projets ont été financés pour le bonheur des populations béninoises. Il espère qu’avec ce nouveau projet, le gouvernement béninois atteindra son objectif d’approvisionnement en eau potable pour tous d’ici 2021.
« C’est un projet qui vient compléter la liste des projets en alimentation en eau potable», assure le ministre de l’Eau et des Mines, Samou Séidou Adambi. Avec cet accord, il ne reste plus beaucoup pour boucler le financement des projets relatifs à l’approvisionnement en eau potable en milieu rural dans les différentes localités du Bénin, a déclaré le ministre en charge de l’Eau.
En joignant sa voix à celle de son collègue en charge de l’Eau, le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni, souligne que ce projet tient à cœur au gouvernement. C’est pourquoi il rassure le directeur général adjoint du Fkdea que ce projet sera bien géré. « Dans les mois à venir, vous verrez les impacts du projet sur les populations », promet le ministre de l’Economie et des Finances.
Romuald Wadagni rappelle aussi les différents accords signés par le gouvernement béninois dans divers secteurs depuis fin décembre 2018 pour dire que le mois de janvier 2019 est un mois exceptionnel pour la mobilisation des financements extérieurs. Ce rappel, dit-il, vise à rassurer les uns et les autres de la crédibilité de la signature du Bénin qui aujourd’hui porte ses fruits.
Dans l’espace Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), le Bénin, souligne le ministre de l’Economie et des Finances, a battu le record de mobilisation des financements extérieurs après la mobilisation intérieure qui est déjà acquise.

LIRE AUSSI:  Interdiction de manifestations de foi dans la rue: « Le Gouvernement n’est contre aucune religion », selon Sacca Lafia