Appui aux enfants démunis: Des bonnes volontés allemandes au secours du village SOS d’Abomey-Calavi

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Appui aux enfants démunis: Des bonnes volontés allemandes au secours du village SOS d’Abomey-Calavi


La famille Frieda de Beuren d’Allemagne appuie les enfants du village SOS d’Abomey-Calavi, avec une enveloppe de 1000 euros, soit environ 650 000 F Cfa. C’est le premier vice-président de la Fédération béninoise de football, Bruno Arthur Didavi, qui a procédé, vendredi 6 octobre dernier, à la remise du don au cours d’une cérémonie sobre.

LIRE AUSSI:  Affaire placement de fonds de la Cnss à la Bibe: L’audience renvoyée au 5 juin prochain

Nul n’a le droit d’être heureux tout seul. Conscient de cela, le premier vice-président de la Fédération béninoise de football (Fbf), Bruno Arthur Didavi, entend plaider la cause des enfants du village SOS d’Abomey-Calavi, grâce aux relations que le football lui a permis de tisser. Ainsi, au cours de son dernier voyage en Allemagne dans une banlieue de Stuttgart, la famille Frieda de Beuren lui a confié une enveloppe de 1000 euros destinée aux enfants démunis du village.
« Comme la première fois, il y a quelques mois, je suis venu vous transmettre cette enveloppe que mes amis allemands, Frieda, Walter et Peter Shweizer m’ont confiée pour vous », a indiqué Bruno Didavi. Il s’est dit ravi que de bonnes volontés du genre passent par lui, pour voler au secours des enfants en difficultés. Selon lui, il s’agit d’apporter la joie et de contribuer au bien-être de ces enfants qui sont dans le besoin.
« Ce geste, nous l’acceptons avec beaucoup d’émotions et surtout la conviction que ses auteurs seront récompensés en retour », a confié le directeur du programme au niveau du village, Raymond Vodounou. Le coordonnateur de la prise en charge, Aimé Tchibozo a, quant à lui, promis que les fonds remis seront utilisés pour entretenir les bénéficiaires. Au nom des enfants, il a remercié les généreux donateurs. Il a également témoigné sa reconnaissance à Bruno Didavi qui a servi d’intermédiaire et leur a permis de recevoir cette enveloppe. Les enfants ont exprimé leur joie de savoir, depuis leur terre natale que des Allemands pensent à eux.
Cet acte doit faire école et être suivi afin que le village SOS d’Abomey-Calavi puisse s’occuper de ses pensionnaires, qui pourtant, n’ont pas demandé à venir au monde dans les conditions qui sont actuellement les leurs. L’idée d’aider ces enfants est arrivée à la famille Frieda depuis 2009. C’est par le biais de leur fils et pilote Peter qui a constaté qu’il y avait un village SOS enfants au Bénin?

LIRE AUSSI:  2e édition de la Coupe des leaders de pétanque: 32 triplettes en compétition en décembre prochain