Appui aux victimes des inondations de 2020: Don de vivres du Pam aux populations démunies de Malanville

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Appui aux victimes des inondations de 2020: Don de vivres du Pam aux populations démunies de Malanville

Quelques images de la cérémonie

Le Programme alimentaire mondial (Pam) était, lundi 21 juin dernier, à Sakawan-Zénon, dans l’arrondissement de Toumboutou, commune de Malanville, pour procéder à la distribution de vivres aux populations démunies. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’aide de l’institution aux victimes des inondations de 2020 et du soutien qu’elle compte également leur apporter, par ces temps où sévit la pandémie du coronavirus.

LIRE AUSSI:  Journées de réflexion à l'Insae: Améliorer le fonctionnement du système statistique national


Conscient de la situation de la commune de Malanville, en termes d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, puis de vulnérabilité aux catastrophes naturelles, le Programme alimentaire mondial (Pam) était au chevet de ses populations dans l’après-midi du lundi 21 juin dernier à Sakawan-Zénon. Sa délégation conduite par Guy Mesmin Adoua, leur a distribué des vivres.
Ce geste qui vise à appuyer les populations victimes des inondations de 2020, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Résilience Covid Borgou et Alibori (Recoba), dans son volet relatif à l’assistance alimentaire et nutritionnelle. Les ménages bénéficiaires ont été ciblés, suite à une enquête effectuée en décembre 2020.
Ainsi, le Pam a pu ressortir 14 villages vulnérables à Malanville. Dans chacun d’eux, un ciblage communautaire a été fait avec les populations elles-mêmes, à travers la mise en place des comités.
A l’arrivée, 1 197 ménages de 8 villages dans les arrondissements de Garou, Madécali et Toumboutou bénéficient de 241 tonnes de vivres, soit une ration de 168,75 kg de maïs, 22,5 kg de niébé, 10,25 l d’huile et 1,8 kg de sel pour 75 jours. Par contre, 1 000 ménages de 6 villages de l’arrondissement de Guéné bénéficieront, quant à eux, de transferts d’argent pour un montant équivalent à la ration citée ci-dessus. Enfin, 2 255 ménages ayant des enfants de 6 à 23 mois bénéficieront chacun d’un transfert d’argent de 10 000 F Cfa par mois, pendant deux mois. Ce sera pour produire de la farine enrichie à leurs enfants.
Au nom des membres de son Conseil communal, le maire Guidami Gado a exprimé sa gratitude au Pam, pour son geste humanitaire. Selon lui, il est intervenu au moment indiqué, pendant que les prix des denrées ne cessent d’augmenter.
En dehors de Malanville, la commune de Karimama est également concernée dans l’Alibori. Ce sont 11 de ses villages que le Pam a ciblés.

LIRE AUSSI:  Réunion de crise suite aux soulèvements à Grand-Popo: Les populations réclament le limogeage du commandant de la base navale