Appui de la Giz à la lutte contre l’insécurité :La Police républicaine dotée de divers matériels

Par Eklou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Appui de la Giz à la lutte contre l’insécurité :La Police républicaine dotée de divers matériels


La Police républicaine et le Centre de documentation et de sécurité publique bénéficient d’une dotation de matériels d’une valeur d’environ 177 millions de francs Cfa pour renforcer la lutte contre l’insécurité au plan national et dans la sous-région. La cérémonie de remise de ce don par la Coopération allemande s’est déroulée, vendredi 20 novembre dernier à la direction de la Police judiciaire sise à Agblangandan.

LIRE AUSSI:  Microcrédit Alafia en douze mois d’activité : 106 484 bénéficiaires pour 5, 984 milliards F Cfa

Le Centre de documentation et de sécurité publique, l’Inspection générale de la Police républicaine, la direction de la Police judiciaire et son service de Police technique et scientifique, la direction de la Planification et des Statistiques et la direction des Etudes, de la Règlementation et de la Coopération technique sont les structures appelées à bénéficier des matériels offerts par le ministère fédéral des Affaires étrangères de l’Allemagne à travers la Giz. 17 motos, trois véhicules, du matériel informatique composé de 150 ordinateurs de bureau avec onduleurs plus scanners, huit ordinateurs portables, 150 disques durs, huit imprimantes et des matériels spécifiques liés aux enquêtes criminalistiques, aux investigations, aux fichages et des outils de travail composés de mobilier d’une valeur de 176 701 802 F Cfa viennent en appoint aux équipements de ces différentes structures de la Police républicaine.

Dans la cour de la direction de la Police judiciaire sise à Agblangandan, ce don visant à soutenir le Bénin dans le renforcement de sa sécurité a été remis officiellement aux autorités. Occasion pour Ouorou Baro Mora, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, de saluer le dynamisme de la coopération bénino-allemande et reconnaître l’intérêt à renforcer les différentes unités de la Police républicaine pour une lutte efficace contre le grand banditisme et le terrorisme sous-régional. De réelles menaces pour la sécurité nationale qu’il appelle à juguler par les moyens que l’Etat et ses partenaires font l’effort de mettre à disposition.
Pour Achim Tröster, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, le don fait à la Police républicaine et au Centre de documentation et de sécurité publique intervient dans le cadre de la composante Bénin d’un Programme pour la création et le renforcement des unités de Police de plusieurs pays d’Afrique financé par le ministère fédéral des Affaires étrangères et exécuté par la Giz. Il a précisé que son objectif est de renforcer les capacités de la Police républicaine afin qu’elle soit en mesure de mettre en œuvre ses plans de réformes et contribuer à la stabilité nationale et régionale avec professionnalisme, transparence et dans le respect de l’Etat de droit.
Depuis 2009, la Coopération allemande, selon Anne Hahn, directrice résidente de Giz Bénin, promeut des processus d’appui à la réforme des institutions policières sur le continent africain sur mandat du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères. Onze composantes bilatérales et régionales sont actuellement mises en œuvre à travers ce programme. Le Bénin est devenu un pays partenaire du Programme Police en 2019 et l’équipe de la Giz à Cotonou, indique-t-elle, soutient la Police républicaine dans le cadre de cette composante pour l’atteinte de trois résultats majeurs à savoir: le respect du nouveau code d’éthique et de déontologie et l’égalité de genre, la poursuite des auteurs des infractions avec professionnalisme et conformément aux exigences légales et l’amélioration du mécanisme de plainte contre la police et des activités de relations publiques qui y sont associées pour lutter contre l’inconduite policière.
La directrice résidente de la Giz a souhaité que les équipements contribuent à renforcer et à garantir la sécurité de tous les citoyens et que la protection des libertés individuelles et des droits humains reste au cœur du travail de la police.
Des matériels que la Police républicaine s’engage à utiliser judicieusement pour la paix et la quiétude des populations, selon Urbain Lalou, directeur de la Police judiciaire.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale : Un séminaire parlementaire sur la transhumance pastorale s’ouvre ce jour