Après leurs élections: Les maires d’Avrankou et des Aguégués prennent fonction

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Après leurs élections: Les maires d’Avrankou et des Aguégués prennent fonction


Le nouveau maire d’Avrankou, Gabriel Sèna Ganhoutodé et son collègue des
Aguégués, Marc Gandonou entrent officiellement en fonction. Ils ont chacun pris
service ce vendredi à la faveur d’une cérémonie fort simple présidée par des
représentants du préfet de l’Ouémé, Jaochim Apithy. Le maire des Aguégués a pris
le témoin des mains de son prédécesseur, Pierre Tovidé avec de nobles ambitions
pour la cité lacustre. Gabriel Sèna Ganhoutodé a été investi par le secrétaire
général de la préfecture de Porto-Novo, Jean-Baptiste Akpamagbo. Il succède ainsi
à feu Eugène Lonégnon décédé en pleine course électorale. Gabriel Sèna
Ganhoutodé était d’ailleurs le premier adjoint au maire de ce dernier jusqu’à sa
mort en avril dernier. Bien imbu donc des maux qui minent sa commune, le
nouveau maire d’Avankou dit placer son mandat sous le signe de la continuité du
développement d’Avrankou. A cet effet, il inscrit au rang de ses priorités le
règlement des litiges frontaliers entre Avrankou et ses autres communes sœurs.
Pour l’élu de l’Union progressiste, l’heure du décollage de la cité des Djaka a
sonné. Et il entend conduire la barque main dans la main et sans parti pris avec
l’ensemble des autres membres de son conseil communal qui l’ont porté à la tête de
l’hôtel de ville le jeudi 28 mai dernier. Gabriel Ganhoutodé sera aidé dans sa
mission par Mathieu Hounkanrin et Alidou Akinotcho élus respectivement aux
postes de premier et de deuxième adjoint au maire également investis dans leurs
fonctions ce vendredi.
Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé/Plateau

LIRE AUSSI:  Flou autour de la distribution des cartes d’électeur à Tchaourou: Risques de fraudes massives, alerte la coalition de la Rupture

Le nouveau maire d’Avrankou, Gabriel Sèna Ganhoutodé et son collègue des
Aguégués, Marc Gandonou entrent officiellement en fonction. Ils ont chacun pris
service ce vendredi à la faveur d’une cérémonie fort simple présidée par des
représentants du préfet de l’Ouémé, Jaochim Apithy. Le maire des Aguégués a pris
le témoin des mains de son prédécesseur, Pierre Tovidé avec de nobles ambitions
pour la cité lacustre. Gabriel Sèna Ganhoutodé a été investi par le secrétaire
général de la préfecture de Porto-Novo, Jean-Baptiste Akpamagbo. Il succède ainsi
à feu Eugène Lonégnon décédé en pleine course électorale. Gabriel Sèna
Ganhoutodé était d’ailleurs le premier adjoint au maire de ce dernier jusqu’à sa
mort en avril dernier. Bien imbu donc des maux qui minent sa commune, le
nouveau maire d’Avankou dit placer son mandat sous le signe de la continuité du
développement d’Avrankou. A cet effet, il inscrit au rang de ses priorités le
règlement des litiges frontaliers entre Avrankou et ses autres communes sœurs.
Pour l’élu de l’Union progressiste, l’heure du décollage de la cité des Djaka a
sonné. Et il entend conduire la barque main dans la main et sans parti pris avec
l’ensemble des autres membres de son conseil communal qui l’ont porté à la tête de
l’hôtel de ville le jeudi 28 mai dernier. Gabriel Ganhoutodé sera aidé dans sa
mission par Mathieu Hounkanrin et Alidou Akinotcho élus respectivement aux
postes de premier et de deuxième adjoint au maire également investis dans leurs
fonctions ce vendredi.
Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé/Plateau

LIRE AUSSI:  Dématérialisation de la gestion des actes de carrière: Une plateforme désormais disponible pour les avancements d’échelon