Armée béninoise : Le colonel Hervé Kérékou a passé l’arme à gauche

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Armée béninoise : Le colonel Hervé Kérékou a passé l’arme à gauche


Il était le dernier délégué militaire départemental du Mono avant la suppression de ce poste par les réformes en cours au niveau de l’Armée béninoise. Le lieutenant-colonel Hervé Nato Kérékou, né le 7 juin 1968 à Cotonou, était nommé à cette fonction par le décret n°2014-777 du 31 décembre 2014. Il avait effectivement pris service, le jeudi 15 janvier 2015, à la préfecture de Lokossa où son bureau était installé.

LIRE AUSSI:  Lambert Bossou, Ddemp Mono /« La trop grande affection est nuisible aux candidats »

Des témoins de son séjour, dans la cité des Kotafon, ont reconnu que le disparu était en lutte permanente contre une maladie qui l’a fragilisé au point de remporter la victoire sur lui dans le lit du Centre national hospitalier universitaire-Hubert Koutoucou Maga (Cnhu-Hkm). Il a rendu l’âme ce jeudi 10 juillet à l’âge de 49 ans à Cotonou. 

Le préfet du département, qui l’avait pratiqué d’abord en tant que secrétaire général de la préfecture avant de se voir promu à la tête de l’institution, a salué la mémoire de l’officier militaire. Comlan Zinsou témoigne que «  Le disparu était un homme sincère qui ne dissimilait pas ses intentions et n’avait non plus l’habitude des mots couverts ».

Notre rédaction présente ses condoléances au haut commandement militaire et à la famille du disparu notamment à l’ancienne conseillère de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Béatrice Loukoussan. Cette dernière est la mère du disparu.

LIRE AUSSI:  Recensement administratif à vocation d’identification de la population: Les ministres Wadagni et Homeky constatent l’effectivité dans le Mono-couffo