Assemblée générale extraordinaire de la Caf: Le premier grand bain du nouveau bureau de la Fbf attendu

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Assemblée générale extraordinaire de la Caf: Le premier grand bain du nouveau bureau de la Fbf attendu


La Confédération africaine de football (Caf) tient son Assemblée générale extraordinaire, dimanche 30 septembre prochain à Sharm El Sheikh, en Egypte. Conduite par le président Mathurin de Chacus, une délégation sera à cette rencontre, la première au sommet depuis l’élection du nouveau comité exécutif de de la Fédération béninoise de football (Fbf).

LIRE AUSSI:  Investissements publics dans les pays de l’Uemoa: Les résultats de la Boad en hausse de 26 % au 31 décembre 2017

La Fédération béninoise de football (Fbf) prendra part aux travaux de l’Assemblée générale extraordinaire de la Caf, dimanche 30 septembre prochain à Sharm El-Sheikh, en Égypte. Elle sera aux côtés de ses autres associations sœurs membres de la confédération. Sa délégation sera conduite par son président Mathurin de Chacus. Elu à la tête du Comité exécutif, samedi 25 août dernier, ce sera, après qu’il ait été reçu par le président de la Fifa, Gianni Infantino, son premier bain à une si grande rencontre organisée par la confédération. Il sera avec Francis Koto Gbian et Magloire Oké, respectivement son premier vice-président et son deuxième vice-président. 

Ce sera pour lui, l’occasion de recevoir les félicitations de ses pairs. Au centre de leurs échanges, ils voudront également s’informer par rapport aux derniers développements de l’affaire des Ecureuils U-17 disqualifiés par la Caf.
S’agissant de l’Assemblée, plusieurs points sont inscrits à son ordre du jour. La première portera sur la mise à jour du contrat entre la Caf et Lagardère Sports. Les participants procèderont aussi à la révision du concept de centralisation des droits des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa, Qatar-2022, puis à l’élection du membre africain du Conseil de la Fifa pour le groupe linguistique anglophone. Le Ghanéen Kwesi Nyantakyi avait démissionné de ses postes de vice-président de la Caf et de membre du Conseil de la Fifa suite à la publication des investigations d’Anas Aremeyaw. Il est toujours sous le coup d’une suspension provisoire de la Commission d’éthique de l’instance mondiale. Pour sa succession, 5 candidatures sont en course. Il s’agit d’Elvis Chetty des Îles Seychelles, Leodegar Tenga de la Tanzanie, Nick Mwendwa du Kenya, Walter Nyamilandu-Menda du Malawi et Danny Jordaan de l’Afrique du Sud.
Avant l’Assemblée, c’est le Comité exécutif de la CAF présidé par le Malgache Ahmad Ahmad qui est en conclave depuis hier, jeudi 27 septembre. La réunion qui prend fin ce jour, offrira l’occasion à l’instance de se prononcer par rapport à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations féminine 2018 au Ghana et de la Coupe d’Afrique des nations 2019 masculine au Cameroun.

LIRE AUSSI:  2e tour des préliminaires de Russie 2018, zone Afrique: Les retrouvailles entre Ecureuils et Etalons repoussées de 24 heures