Assemblée générale ordinaire de la Fececam-Bénin: des efforts soutenus de réduction de l’exclusion financière enregistrés

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Assemblée générale ordinaire de la Fececam-Bénin: des efforts soutenus de réduction de l’exclusion financière enregistrés

Assemblée générale ordinaire de la Fececam-BéninLe réseau Fececam-Bénin a témoigné sa reconnaissance à ses agents admis à faire valoir leurs droits à la retraite

Le réseau des Faîtières des caisses d’épargne et de crédit agricole mutuelle du Bénin (Fececam-Bénin) a tenu, jeudi 16 juin dernier à Parakou, sa 29e assemblée générale ordinaire, exercice clos au 31/12/2021. Des résolutions ont été prises à cette occasion.

LIRE AUSSI:  Réalisation d'une centrale thermique de 120 MW à Maria-Gléta 2: Le choix de la société BWSC célébrée à Copenhague (Communiqué de presse)

Grande était la mobilisation des délégués des 33 Clcam à l’assemblée générale ordinaire de Fececam-Bénin, jeudi 16 juin dernier, à Parakou. Instance suprême du réseau, ces assises ont permis de faire le compte rendu des activités de l’exercice 2021, puis de prendre un certain nombre de décisions et résolutions.
C’est avec pour ambition de maintenir le cap, qu’il y a un peu plus d’un an, Clément Yadonta a pris la direction générale de l’institution. Selon lui, le pari est en train d’être gagné pour sa première année de mise en œuvre du plan d’affaires 2021-2025, comme en témoignent les indicateurs enregistrés. «Le nombre de sociétaires est passé de 1 193 857 en 2021 à 1 239 990. L’encours de crédits a atteint 70,6 milliards de francs Cfa contre 67,2 milliards au 31/12/2020, soit un accroissement de
8,23 % avec un pas amélioré qui s’est stabilisé au 31/12/2021 à 4,48 % contre 6,63 % en 2020», a indiqué le directeur général. « L’encours de dépôt est passé de 61,7 milliards en décembre 2020 à 65,2 milliards en 2021, soit un accroissement de 5,65 %. Le résultat net d’exploitation de combiné de réseau est passé de
1 585 663 347 à 2 622 113 204 F Cfa, soit un accroissement de 65,36 %. Enfin, le ratio de capitalisation est à 35,76 % au 31/12/2021 contre une norme de 15 %. Ce qui conforte la solidité financière de notre réseau », a-t-il poursuivi. Il a alors félicité tous ceux qui ont œuvré pour ces résultats. «Cette performance renforcée doit continuer dans le temps et s’exprimer à tous les niveaux, par la rigueur dans le travail bien fait », a averti Clément Yadonta.
Parmi les défis à relever, il a annoncé la digitalisation des services du réseau, l’acquisition et le déploiement d’un nouveau système d’information et de gestion pour améliorer les offres de services. « Nous n’avons pas le choix. Nous sommes résolument engagés à mettre l’accent sur les nouveaux enjeux stratégiques liés à la mutation du système bancaire financier », a-t-il insisté.
A sa suite, le président du Conseil d’administration, Innocent Fayalo, a indiqué que la Fecefcam-Bénin poursuit son développement commencé depuis 45 ans, en impactant positivement les populations rurales et urbaines. Selon lui, l’exercice 2021 est marqué par trois faits majeurs. Il évoque le changement que la Fececam-Bénin a connu à la tête de sa direction générale, le module de classes entièrement équipé offert à la commune d’Akpro-Missérété, puis l’excédent de plus de 2,6 milliards francs enregistré. Il a alors invité les délégués à faire preuve de célérité et de responsabilité afin que la Fececam continue de rester le leader de la micro-finance au Bénin.

LIRE AUSSI:  Revalorisation annoncée des salaires : Les suggestions des centrales syndicales au gouvernement

Mission accomplie

Rehaussant la cérémonie par sa présence, le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, a remercié la Fececam-Bénin et ses responsables pour l’honneur fait à Parakou pour abriter ces assises. « Point n’est besoin de revenir sur le rôle important que joue la Fececam-Bénin dans le développement rural à travers l’octroi de crédits agricoles aux ménages à capital initial insuffisant », a-t-il fait observer.
Après l’adoption du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire du 18 juin 2021 tenue à Porto-Novo et du point de l’exécution des recommandations, les délégués ont examiné les rapports d’activités des organes. Ils ont également eu droit à la présentation des rapports du commissaire aux comptes. Les délégués ont aussi saisi l’occasion pour procéder à l’élection des nouveaux membres des différents organes. Les anciens en fin de mandat ont été remplacés. Ainsi, au niveau du Conseil d’administration de 9 membres élus parmi lesquels il fallait procéder à trois renouvellements et remplacer un membre en fin de mandat, c’est Gauthier Haoudou qui a pris la présidence. Il a remplacé Innocent Fayalo qui a pris la vice-présidence.
De même, les meilleurs agents et les meilleures entités des Clcam et des directions techniques régionales ont été gratifiés. C’est pour le travail qu’ils ont abattu en 2021. Les élus en fin de mandat ont également reçu des présents. Mais avant, la Clcam Parakou a passé le témoin à son homologue d’Abomey qui accueillera l’année prochaine l’assemblée générale ordinaire.
Pour clôturer les manifestations, un dîner de gala et d’hommage a été organisé à l’intention de 19 agents appelés à faire valoir leurs droits à la retraite, après de bons et loyaux services rendus à l’institution. En dehors des médailles, enveloppes financières et tableaux d’honneur, ils ont également reçu des cadeaux en nature.