Assemblée nationale : le 5e rapport d’activités de Louis Vlavonou approuvé

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Assemblée nationale : le 5e rapport d’activités de Louis Vlavonou approuvé

Assemblée nationaleAssemblée nationale

A l’unanimité, les députés ont adopté, ce mardi 2 novembre, le cinquième rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Le document couvre la période allant du 1er avril au 30 septembre 2021.

LIRE AUSSI:  Séance de travail avec l’Intersyndicale de la santé: « Nous sommes sortis satisfaits », dixit Adolphe Houssou, porte-parole des grévistes

Et de cinq pour le président de l’Assemblée nationale ! Louis Vlavonou a fait adopter à l’unanimité de ses collègues, son rapport d’activités pour la période allant du 1er avril au 30 septembre 2021. Cet exercice qui est le cinquième du genre pour le compte de la huitième législature est une exigence de l’article 21 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Lequel dispose que : « Le président de l’Assemblée nationale doit rendre compte à l’Assemblée nationale de ses activités, de sa gestion, et lui fournir toutes explications qui lui seront demandées. A cet effet, le président doit au début de chaque session ordinaire, présenter un rapport sur ses activités et sa gestion. L’Assemblée en délibère et, soit prend acte de ce rapport, soit demande au président de lui fournir toutes explications et justifications qu’elle estime nécessaires. Elle adopte le rapport ou le rejette à la majorité de ses membres ».
Résumant le rapport de 80 pages, le président Louis Vlavonou a fait le point des activités de l’Assemblée nationale aux plans interne et externe. Il a informé que l’Assemblée nationale a tenu, au cours de la période sous revue, 12 séances plénières à l’issue desquelles ont été adoptées une loi ordinaire et quatre lois portant autorisation de ratification de conventions d’accords et autres. La seule loi ordinaire examinée et votée est la loi n°2021-04 portant protection et règles relatives au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction en République du Bénin. Le président de la République, Patrice Talon, informe Louis Vlavonou, a eu à transmettre, au cours de la période de référence, neuf décrets relatifs à des accords de crédit, de financement et de prêt. Cette saisine du chef de l’Etat s’inscrit dans la droite ligne de l’alinéa 2 de l’article 145 de la Constitution disposant que: « Les Conventions de financement soumises à ratification, sont ratifiées par le président de la République qui rend compte à l’Assemblée nationale dans un délai de quatre-vingt-dix (90) jours ». Outre le point au plan législatif, le président de l’Assemblée nationale a fait le bilan des autres activités menées par l’institution parlementaire en matière notamment de contrôle de l’action gouvernementale, de gestion administrative et financière du Parlement et autres.

LIRE AUSSI:  Délibération de la Cour Suprême à la suite d’auditions: Les conseils de Natitingou, Cobly, Pehunco et Kérou installés au tribunal

Taux de présence entre 0 et 100 %

Au plan de ses activités à l’externe, Louis Vlavonou est revenu sur le point de ses audiences et ses missions à l’étranger ainsi que celles de ses collègues. L’autre point qui a retenu l’attention des députés est celui concernant leur participation aux travaux en plénière. A ce niveau, le président de l’Assemblée nationale a informé que 20 députés ont obtenu
100 % de présence aux travaux, 72 parlementaires ont été présents avec un taux supérieur ou égal à 50 %. Un seul député a été absent pendant les trois mois de travaux parlementaire. En d’autres termes, ce député dont le nom n’a pas été révélé mais connu de tous a obtenu 00 % de taux de participation aux travaux. Le président Louis Vlavonou a informé par ailleurs du démarrage dès janvier 2022 des activités de la Télévision Hémicycle pour la retransmission des plénières.
Mais avant l’adoption du rapport à l’unanimité, plusieurs parlementaires dont Romaric Ogouwalé, Orden Alladatin, Marcellin Ahonoukoun et Benoit Dègla ont félicité le président de l’Assemblée nationale pour la qualité du rapport qui n’est pas, selon eux, son propre bilan mais celui de l’ensemble de l’institution parlementaire. Ils le congratulent surtout pour son leadership à la tête de l’institution depuis le début de la huitième législature avec à l’actif plusieurs réformes positives et historiques. Les députés en veulent surtout pour preuve les réformes au niveau de la gestion comptable du Parlement. Ce qui permet aujourd’hui une certaine traçabilité des comptes dans la gestion des ressources financières, matérielles et humaines de l’institution parlementaire. Les députés se sont surtout intéressés à la non fluidité de la connexion Internet au niveau du Parlement, à l’évolution du chantier de construction du nouveau siège de l’institution devant s’achever à temps pour abriter la séance plénière d’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2023, la dernière au titre de la huitième législature. Le président de l’Assemblée nationale a éclairé la lanterne de ses collègues par rapport aux préoccupations soulevées.

LIRE AUSSI:  Parlement des jeunes du Bénin: La deuxième législature installée lundi prochain