Assemblée nationale: Les députés rendent hommage à Ismaël Tidjani Serpos

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Assemblée nationale: Les députés rendent hommage à Ismaël Tidjani Serpos


Feu Ismaël Tidjani Serpos, décédé à l’âge de 71 ans, vendredi 8 novembre dernier au Maroc où il est hospitalisé suite à des soucis de santé, sera inhumé ce vendredi à l’ancien cimetière d’Attakè à Porto-Novo. Mais avant son inhumation, l’illustre disparu a reçu, ce jeudi, au palais des Gouverneurs, les honneurs des députés à l’Assemblée nationale.

LIRE AUSSI:  Conflits entre éleveurs et agriculteurs dans le Mono: Une réunion de sortie de crise tenue hier à la préfecture de Lokossa

La cérémonie a été dirigée par le président du Parlement, Louis Vlavonou, qui avait à ses côtés les membres de son bureau, les députés ainsi que le personnel parlementaire.
Dans l’oraison funèbre qu’il a prononcée, le numéro 1 des députés de la 8e législature a fait part de son affliction suite à la disparition subite de cet ancien ténor du Parti du renouveau démocratique (Prd). Feu Ismaël Tidjani Serpos a été magistrat à la retraite, ancien ministre chargé de la Justice sous le régime du général Mathieu Kérékou (1996-2001) et député 2e, 3e, 4e et 5e législatures. Il a été également plusieurs fois président de la commission chargée des Lois de l’Assemblée nationale, plusieurs fois président du Groupe parlementaire Prd et ancien membre du Parlement panafricain. Le président Louis Vlavonou a fortement regretté le départ de son ancien collègue à l’hémicycle qui a tout donné à son pays et surtout au Parlement béninois. « Notre hommage à l’auguste parcours qui fut le tien, dans chacun des trois compartiments du pouvoir, c’est l’hommage à l’homme de justice qui, au Palais où se dit le droit, aura marqué les esprits par sa compétence et sa droiture », a souligné le président de l’Assemblée nationale. Il n’a pas manqué de saluer les qualités exceptionnelles et les valeurs qui toujours ont caractérisé la vie de l’illustre disparu, Grand-Croix de l’Ordre national du Bénin.
Nouréini Tidjani Serpos, frère aîné du défunt, a présenté les mots de remerciements de la famille à toute l’Assemblée nationale. Il a invité les uns et les autres à prier pour le repos de l’âme de son feu frère et à avoir une pensée affective pour les enfants et la veuve qu’il a laissés dans la douleur. Le dépôt de gerbe et la sonnerie aux morts animée par la fanfare de la Police républicaine ont mis un terme à la cérémonie d’hommage.
Il faut souligner qu’avant l’Assemblée nationale, la dépouille mortelle d’Ismaël Tidjani Serpos était à la Cour suprême pour les mêmes honneurs.

LIRE AUSSI:  Opération de distribution des cartes d’électeur: Quel point dans le département de l’Ouémé-Plateau ?

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau