Assistance aux couches vulnérables: L’Ong Racines célèbre vingt ans d’actions et d’engagement

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Assistance aux couches vulnérables: L’Ong Racines célèbre vingt ans d’actions et d’engagement


Déjà deux décennies que l’Organisation non gouvernementale Racines s’est fait le défenseur des couches vulnérables et personnes défavorisées en allant à leur secours et en agissant pour leur bien-être et épanouissement. Au bout de vingt ans, le bilan est à la fois reluisant et prometteur. Un bilan qui augure de lendemains meilleurs et qui justifie la soirée de gala organisée, samedi 23 novembre dernier, à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Première réunion du comité de pilotage du projet Recaseb: Point à mi-parcours pour juguler la crise énergétique


L’Ong Racines, au bout de vingt ans d’activités peut se targuer d’avoir un bilan fort encourageant. Karl- Frederic Paul, représentant résident de Plan international salue sa vision et sa mission d’aider les couches vulnérables. Il reconnait la pertinence de son approche et son contact intense avec les populations. Racines est la « preuve vivante que la société existe et est forte au Bénin », souligne-t-il. Ces lauriers, l’Ong les mérite bien. De trois communes d’intervention en 2007, elle en touche aujourd’hui quinze avec ses actions. De deux projets en 2007, elle en a déjà exécuté 18 pour un coût global avoisinant cinq milliards de francs Cfa. Dans le domaine de l’éducation, soutient le président de son conseil d’administration, Jude Dangnivo, les interventions dans le secteur préscolaire ont été très rapidement étendues au primaire puis au premier cycle du secondaire. En matière de santé, les actions de prévention et de sensibilisation ont été renforcées par la prise en charge des personnes vivant avec le Vih à travers l’ouverture d’un centre de santé reconnu aujourd’hui comme centre associatif de référence en matière de prise en charge. Quelque six mille orphelins et plus de cent cinquante mille personnes bénéficient également du soutien de cette Ong. Mais rien de tout cela n’a pu se faire sans l’appui constant des partenaires dont le soutien est également salué par Arsène Adiffon, directeur exécutif de Racines.
De son côté, l’Etat est resté dans son rôle et a pu noter avec satisfaction que cette organisation œuvre effectivement pour l’épanouissement des couches vulnérables et le fait avec magnanimité. Salifou Kora Zaki Yarou, représentant le ministre de la Justice au dîner de gala marquant les 20 ans de l’Ong Racines, félicite l’organisation pour les résultats significatifs obtenus. Pas étonnant donc, retient-il, qu’elle bénéficie d’un accord de siège avec le gouvernement et que cet accord soit toujours renouvelé après évaluation.
Des noces de porcelaine qui augurent de lendemains meilleurs, raison d’être de ce dîner de gala de renouvellement de l’engagement qui prévaut depuis vingt ans, mais aussi de remerciement aux partenaires qui ont été les soutiens constants de cette œuvre. Œuvre à laquelle se sont associés l’artiste au cœur d’or, Miss Espoir, et une personne vivant avec le Vih dont le seul témoignage suffisait à résumer les vingt ans de labeur de Racines qui, pour les années à venir, s’enracine davantage pour servir la cause des plus faibles et des plus vulnérables.

LIRE AUSSI:  Première réunion du comité de pilotage du projet Recaseb: Point à mi-parcours pour juguler la crise énergétique